Les publications de Chloé

 

Envoyer un message


L’envers du décor : une journée Nomade(s) avec le Collectif Petit Travers
Aujourd’hui, c’est la 100e !

mardi 13 décembre 2016, par Chloé

Nous sommes le 1er décembre 2016 et ce soir, le Collectif Petit Travers joue sa 100ème représentation du spectacle Nuit, à Oppède. Le spectacle est complet depuis déjà quelques jours. Il l’était aussi hier à Caumont-sur-Durance, il le sera aussi sûrement demain à Noves. Julien, Rémi et Nicolas, les trois jongleurs du spectacle, sont impatients de fêter cette 100ème, mais avant de jouer à 19h, une journée de préparation attend la compagnie et les équipes de la Garance afin de pouvoir accueillir au mieux le spectacle et son public.


Alors on danse !

mardi 14 juin 2016, par Chloé

Elle s’appelle Lucille. Ils s’appellent Alexis, Shérine, Mohammed, Afsa, Sami,… Elle est danseuse pour la compagnie Arcosm. Ils sont en classe de CE1 et CM1 à l’école de La Colline de Cavaillon. C’est autour du spectacle Sublime d’Arcosm, présenté en novembre dernier à la Garance, que s’est construit un projet d’initiation à la danse pour quatre classes de l’école, imaginé et mené par Lucille.

Durant quatre sessions de deux jours, étalées de mars à mai, les élèves ont donc retrouvé Lucille et se sont plongés, avec de l’énergie à revendre, dans les ateliers de danse.

Courir vite, marcher le plus lentement possible, se mouvoir dans du chewing-gum, crier la peur, montrer sa tristesse, exprimer la joie, avancer les yeux fermés, occuper l’espace, toujours… Autant de petits exercices qui ont permis aux enfants d’expérimenter différents mouvements, différents états, et de prendre petit à petit conscience de leur corps et de ses possibilités. Expérience individuelle mais aussi collective, c’est une aventure sensible, partagée et reprise aussi en classe avec les enseignants qu’ont traversée les enfants.

Une restitution des ateliers a eu lieu le 31 mai dernier, à laquelle les parents mais aussi les autres élèves de l’école ont pu assister. Les quatre classes réunies dans la cour de l’école ont ainsi témoigné de ce qu’elles avaient expérimenté, en reprenant des exercices vus dans les ateliers. Des photos étaient également affichées dans la cour, autres traces de la participation et de l’exaltation des élèves. La restitution s’est terminée avec des body percussions, que les cent enfants, à l’unisson et sous la direction de Lucille, ont performé. La fierté des parents pouvait se lire facilement sur leur visage, tout sourire et téléphone en main, pour immortaliser par une vidéo ces instants bien vivants.
Un joli moment donc, autant pour les enfants et leurs enseignants que pour Lucille, qui est repartie chargée de petits mots doux, de sourires et d’enthousiasme.

Merci Lucille !


Recherche-action : où en est-on ?

mardi 9 février 2016, par Chloé

Depuis près d’un an et demi, la Recherche-action sur l’éducation au spectacle vivant en Vaucluse a bien suivi son cours. Lancée le 30 octobre 2014 à l’initiative de plusieurs acteurs culturels ainsi que d’un laboratoire de recherche de l’Université d’Avignon, elle a permis de constituer au fil du temps un important Collectif d’acteurs du territoire vauclusien, intéressés et impliqués dans l’éducation artistique et culturelle en direction du public jeune.

Rappelons que le projet s’est construit autour de la volonté de mettre en œuvre un projet territorial à l’échelle du département du Vaucluse afin d’inscrire durablement l’éducation au spectacle vivant dans les habitudes de tous les enfants et jeunes du territoire, sous forme de parcours.
Au sein du Collectif, quatre groupes de travail se sont constitués afin d’étudier sur quatre micro-territoires – Apt, Cavaillon, Grand Avignon et Haut Vaucluse – les ressources culturelles existantes et leur accès par les élèves vauclusiens, souvent complexe.

Les travaux menés par le Comité de pilotage ont permis d’arriver à la rédaction d’un projet concret, réalisé à partir des données recueillies par les groupes de travail. Les résultats de ces travaux ont été présentés lors d’une rencontre qui s’est tenue le 3 février à l’Université d’Avignon. Une soixantaine de personnes ont ainsi étudié, ensemble, les propositions qui ont ensuite été soumises à leur approbation.

Améliorer les passerelles entre les établissements scolaires, œuvrer à la complémentarité entre temps scolaire et périscolaire, développer des formes de résidences artistiques en milieu éducatif…
La Recherche-action est donc arrivée à son terme, mais il s’agit à présent d’envisager sa continuité sous une autre forme, afin d’œuvrer au plus près du terrain à la mise en place de parcours d’éducation artistique et culturelle. La création d’un réseau, REVES (RÉseau Vauclusien pour l’Éducation au Spectacle vivant) a d’ores et déjà été évoquée. L’enthousiasme et la motivation dont a fait preuve le Collectif face à cette proposition ne laisse déjà qu’envisager le début d’une nouvelle aventure.
À suivre donc…

Vous pouvez retrouver toute l’actualité du Collectif et les travaux de la Recherche-action sur le blog rechercheaction84.wordpress.com