Les publications de Juliette

 

Envoyer un message


20 enfants à l'honneur à Avignon #4

vendredi 20 juillet 2018, par Juliette

Pour la quatrième fois cette année, 20 élèves des écoles Jean Moulin, Charles de Gaulle, la Colline et Joliot-Curie de Cavaillon ont pu participer au temps fort Avignon enfants à l’honneur (coordonné par l’Assitej – Scène d’enfance).

Casquettes oranges vissées sur la tête, crème solaire étalée sur le visage, pique-nique et gourde dans le sac à dos, les 20 enfants étaient prêts à vivre pleinement durant 4 jours, l’effervescence du festival, accompagnés par la Garance, l’OCV et leur maîtresse ou directrice d’école.
Peut-être les avez-vous croisés dans les ruelles d’Avignon ? Une troupe joyeuse et enthousiaste collectant chaque prospectus des compagnies en parade, chaque billet des spectacles visionnés, pour en faire de précieux souvenirs.

Cela commence par la découverte de la Cie Tourneboulé et du spectacle « Les enfants c’est moi » (programmé à La Garance le 12 janvier 2018), autour duquel ils ont pu échanger avec la comédienne et la metteuse en scène et participer à un atelier de pratique théâtrale. Puis la rencontre des 400 autres enfants participants venant des 4 coins de France métropolitaine et d’outre-mer, autour d’un repas chaleureux au Rocher des Doms.

Le lendemain, cap sur l’île Piot pour rencontrer les circassiens de Carré Blanc Cie/Michel Dhallu et leur spectacle « Les genoux rouges ». Cela permet aussi de nouer des premiers liens avec le groupe d’enfant correspondant, tout droit venu de Guadeloupe ! Une petite promenade sur l’île de la Barthelasse et les voilà embarqués sur la navette fluviale, toute voile dehors, traversant le Rhône et les ramenant aux portes d’Avignon.

Avant dernier jour, et déjà la sensation de connaître la ville comme sa poche. Ils filent en direction de la Chapelle des Pénitents Blancs pour voir un spectacle du IN « Au delà de la forêt, le monde » d’Inès Barahona et Miguel Fragata, qui leur accorde un temps d’échange riche à la fin de la représentation. L’après-midi, des lycéens en option théâtre leur offre la possibilité de devenir journaliste en herbe et d’écrire leurs propres critiques sur le spectacle. Puis, direction une salle de classe pour un spectacle secret et surprise « Ma Maitresse » de la Cie Sauf le Dimanche. Jamais une salle de classe n’aura autant résonné d’éclats de rire.

Et nous voilà déjà le dernier jour, pour ce temps fort de restitution dans la cour d’honneur du Palais des Papes. Accompagnés par la Cie Arcosm et le Théâtre du Rivage (artistes compagnon(ne)s de La Garance), les 400 enfants prennent place dans les gradins de la cour d’honneur pour nous offrir un moment chorégraphié (et murement répété) autour de la thématique du lien.

Dernier moment de partage au jardin du Rocher des Doms, et les voilà repartis vers de nouvelles aventures estivales.

Qui sait, peut-être que cette semaine aura suscité chez certains d’entre eux, un nouveau goût pour le spectacle vivant et le monde du théâtre ?


Recherche-action Jeune public

mardi 17 mars 2015, par Juliette

En 2012, l’association Scène(s) d’Enfance et d’Ailleurs publie son Manifeste pour une politique artistique et culturelle du spectacle vivant en direction de la jeunesse. Plaidoyer de 40 propositions pour le jeune public, il formule dans sa 39e proposition, la volonté d’appeler « à une Saison Jeune Public, soutenue par les pouvoirs publics, à toutes les échelles, et de la rendre visible dans tous les lieux de culture et d’éducation ».

C’est à l’occasion du festival d’Avignon, en juillet 2014, qu’Aurélie Filipetti, lance officiellement la Belle saison avec l’enfance et la jeunesse qui s’étendra jusqu’en décembre 2015 mettant ainsi à l’honneur, 18 mois durant, les initiatives territoriales en faveur du jeune public et de la création artistique qui leur est destinée.

C’est dans ce contexte que le Collectif Recherche-Action 84 à vu le jour.
Réuni à l’initiative de Didier Le Corre, directeur de La Garance, ce groupe constitué d’acteurs du territoire impliqués depuis longtemps dans l’éducation artistique et culturelle a pour ambition de proposer un projet territorial d’éducation au spectacle vivant cohérent et pérenne qui participe à la démocratisation culturelle pour tous les âges et les publics, tout en valorisant la création contemporaine pour l’enfance et la jeunesse. Le comité de pilotage du projet réuni donc une dizaine de personnes issues des structures suivantes :
- Le Vélo Théâtre d’Apt
- L’association Eveil Artistique des jeunes publics à Avignon
- Le Théâtre des Doms à Avignon
- La Garance
Le comité de pilotage intègre aussi Marie-Hélène Poggi, enseignant-chercheur de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse qui, au titre de l’Equipe de Recherche du Laboratoire Culture et Communication de cette université, a été sollicitée pour appuyer scientifiquement le projet.

A l’échelle du département, en associant structures culturelles, artistes, représentants de l’Education Nationale, élus, techniciens des collectivités territoriales et universitaires, la recherche-action ancre la réflexion dans une démarche active et collective. Chacun est ainsi à-même d’apporter sa part d’expertise afin de nourrir la construction d’un projet territorial d’éducation au spectacle vivant en Vaucluse.

Les premières journées de travail, réunissant 60 à 70 participants, ont déjà permis de brosser un diagnostic des dispositifs d’éducation artistique en Vaucluse. Celles à venir seront destinées à évaluer ces politiques et à élaborer des propositions pérennes.

Suivez l’actualité du collectif et de la recherche-action sur le blog rechercheaction84.wordpress.com