Les publications de Lutxi

 

Envoyer un message


En direct des stages de chants polyphoniques occitans

vendredi 21 mars 2014, par Lutxi

Déjà deux week-ends que Châteauneuf-de-Gadagne et Lacoste sont le lieu de réunion de chanteurs amateurs venus suivre un stage avec les membres du groupe du Còr de la Plana. Encore un week-end de stage et vous pourrez retrouver ces deux groupes aux côtés des artistes lors de leur tournée Nomade(s) du mois de juin.

La proposition était ouverte à tout le monde, sans pré-requis de niveau, sauf celui d’une expérience du chant à plusieurs, du stade à la chorale. Alors, quand certains des participants font partie de chorales depuis longtemps déjà, d’autres arrivent en disant : je chante faux et je ne connais rien à l’occitan.
Et ce joyeux mélange, grâce à la pédagogie des membres du Còr de la Plana a des allures d’alchimie.

Quelques exercices plus tard, les blocages commencent à disparaître et on ose. Et on se rend compte que, sans y faire attention, alors qu’on a pensé toute sa vie qu’on chantait faux comme une casserole, et bien on se met à chanter juste. Sans même s’en rendre compte, on arrive à rentrer en résonnance avec les voix des autres et c’est le plaisir qui prend le dessus.
On ne ressent pas à chaque fois le frisson de la vibration polyphonique, mais quand on l’a eu une fois, on sait qu’il réapparaîtra et on continue de chanter, toujours avec le plaisir au ventre et aux yeux.

Venez les voir, les entendre, partager entre eux, avec vous, avec Lo Còr de la Plana, ce qu’ils auront acquis d’ici le mois de juin. De la somme des voix devrait naître une vibration collective… et en tout cas, du còr*, il y en aura !

Interventions des stagiaires lors des concerts du Còr de la Plana :
Le mardi 4 juin à 21h à Châteauneuf de Gadagne, Parc de l’Arbousière
Le vendredi 6 juin à 21h à Lacoste, place de la mairie
Et la suite des concerts de la tournée Nomade(s) du Còr de la Plana, c’est ici.

*cœur en occitan


Sur les traces de "Tes jambes nues"

mercredi 15 janvier 2014, par Lutxi

En juin 2013, le Théâtre de Verdure de Noves accueillait un spectacle de Julie Desprairies sur les gestes de la culture de la vigne et de l’olivier, intitulé Tes jambes nues. Une oeuvre chorégraphique résultant d’une année de résidence à Noves et dans le Pays d’Arles. Ce documentaire réalisé par Camille Morhange s’aventure dans les coulisses de cette création, à la rencontre de ceux qui l’ont inspirée.

Plus de 40 habitants de la commune de Noves et du Pays d’Arles sont ainsi devenus les acteurs d’une création professionnelle, aux côtés d’une chorégraphe de renom, de sa compagnie et de Barbara Carlotti.

Sur les traces de "Tes jambes nues" - Camille Morhange from Scène nationale Cavaillon on Vimeo.

Avec le soutien de :


Grand jeu concours

vendredi 13 décembre 2013, par Lutxi

Répondez à la question suivante et gagnez un DVD du documentaire Sur les traces de tes jambes nues, réalisé par Camille Morhange, qui a suivi la création du spectacle Tes jambes nues, de Julie Desprairies :

Comment se nomme le filtre qui permet d’extraire l’huile d’olives ?

Les 5 premières personnes qui envoient la bonne réponse à nomades@theatredecavaillon.com se verront envoyés un exemplaire du DVD.


Julie Desprairies en résidence à Noves

mardi 26 février 2013, par Lutxi

A Noves, au fil des saisons et à raison de courtes périodes de 2 ou 3 jours durant les moments clés des activités viticoles et oléicoles, Julie Desprairies et son équipe vont à la rencontre des agriculteurs et des habitants et s’immergent dans leurs activités.

En septembre, elle a ainsi assisté aux vendanges et suivi le travail de la cave coopérative de Noves. Puis, en novembre, à la récolte des olives et à leur pressage au moulin à huile de Maussane. Elle revient la semaine prochaine afin de s’initier à la taille de la vigne et de l’olivier.



De ces recherches, de sa collecte des gestes et savoir-faire des viticulteurs et oléiculteurs, naitra un spectacle chorégraphique inédit, Tes jambes nues, présenté à Noves le vendredi 7 juin.


Montage d'Eloge du poil

jeudi 14 février 2013, par Lutxi

Les techniciens de la Scène nationale à pied d’œuvre lors du montage d’Eloge du poil en Nomade(s) :

crédits photos : société Vog