théâtre, marionnettes, musique

Moby Dick

Yngvild Aspeli


lun. 13 déc.
 19 h
mar. 14 déc.
 20 h 30
La Garance
durée 1 h 50

Pécou 15 €

Plein 21 €
Réduit 17 €
- 26 ans, demandeur d’emploi 10 €
Minima sociaux 3 €


à partir de 14 ans

Participez à la traque insensée de la baleine blanche du capitaine Achab.

Petite fille de marin, Yngvild Aspeli n’a pas peur des monstres et s’attaque au roman Moby Dick d’Herman Melville. Plus qu’un voyage en mer, c’est l’histoire de la quête obsessionnelle d’un capitaine pour une baleine, allant jusqu’à conduire l’équipage à sa perte. Et pour raconter cette histoire, la metteuse en scène convoque sur le plateau tous les hommes et femmes disparus en mer pour faire entendre leur voix. Sept acteurs, une baleine grandeur nature et une cinquantaine de marionnettes infiniment grandes ou petites jouent cette bataille entre l’homme et l’océan, force de la nature à l’humeur changeante. Accompagné de projections vidéos sur les voiles du Pequod et d’un orchestre englouti, un univers hors du temps et poétique se déploie sur la scène et nous emporte au cœur de la folie du capitaine Achab. Après les tempêtes sanitaires essuyées lors du Festival d’Avignon et de la Semaine d’art 2020 où il était programmé, Moby Dick arrive enfin en terre vauclusienne pour une plongée vertigineuse à l’intérieur de l’âme humaine. Yngvild Aspeli s’affirme comme une des grandes marionnettistes d’aujourd’hui.

L’entreprise Sterne est mécène de la soirée.

Distribution

Mise en scène Yngvild Aspeli, assistant mise en scène Pierre Tual, dramaturgie Pauline Thimonnier, créé et écrit avec les acteurs et marionnettistes Pierre Devérines, Sarah Lascar, Daniel Collados, Alice Chéné, Viktor Lukawski, Maja Kunsic et Andreu Martinez Costa, composition musique Guro Skumsnes Moe et Ane Marthe Sørlien Holen avec Havard Skaset, fabrication marionnettes Polina Borisova, Yngvild Aspeli, Manon Dublanc, Sebastien Puech, Elise Nicod, scénographie Elisabeth Holager Lund, lumière Xavier Lescat et Vincent Loubière, vidéo David Lejard-Ruffet, costumes Benjamin Moreau, son Raphaël Barani, regard extérieur Paola Rizza, production et diffusion Claire Costa administration Anne-Laure Doucet et Gaedig Bonabesse

Mentions

Coproductions Nordland Teater, Mo I Rana (NO)- Figurteatret i Nordland (Nordland Visual Theatre), Stamsund (NO) - Groupe des 20 Theatres en Ile-de-France (IDF) - Puppet Theatre Ljubljana (SL) - Comédie de Caen CDN (14-FR) - EPCC Bords 2 scènes, Vitry-le-François (51-FR) -TJP CDN Strasbourg- Grand Est (67-FR) - Festival Mondial des théâtres de Marionnettes de Charleville Mézières (08-FR) - Le Manège, Scène Nationale - Reims (51-FR) - Le Théâtre – Scène conventionnée d’Auxerre (89-FR) Le Mouffetard, Théâtre des arts de la Marionnette, Paris (75-FR) - Les 2 Scènes, Scène Nationale de Besançon (25-FR) - MA scène nationale - Pays de Montbéliard (25-FR) – Le Sablier, Ifs (14-FR) - Le Théâtre Jean Arp de Clamart (92-FR), La Maison/Nevers scène conventionnée Art en territoire, Nevers (58-FR) -Théâtre Romain Rolland, scène conventionnée d’intérêt national de Villejuif (94-FR) - Le Bateau Feu, Scène nationale de Dunkerque (59-FR) – With a support for multilingual diversity by Theatre de Choisy-le-Roi ; Scène Conventionnée d’intérêt national art et création pour la diversité linguistique, in co-operation with PANTHEA (FR94), Teater Innlandet, Hamar (NO), POC, Alfortville (94-FR).
Soutiens Kulturrådet, Arts Council Norway (NO), DGCA Ministère de la Culture (FR), DRAC et Région Bourgogne franche Comté (FR), Fond for lyd og bilde (NO), Conseil Général du Val de Marne (FR), Département de l’Yonne (FR), La Nef Manufacture d’utopies, Pantin (93-FR).
Action financée par la Région lle de France.

Photo

Christophe Raynaud De Lage