Bandeau
Le glob
Le site
Rechercher
Facebook
Twitter
Instagram
 
 
Une belle soirée pour les élèves de Gadagne autour d’À l’ombre de nos peurs !

vendredi 19 février 2016, par Marie

La classe de CE2/CM1 de l’école Pierre Goujon à Châteauneuf-de-Gadagne a participé à l’aventure des chœurs de trouilles avec Laurance Henry. Ils ont présenté le résultat de leur travail le jeudi 28 janvier à l’Arbousière, juste avant la représentation d’À l’ombre de nos peurs. Les voici qui témoignent …

Moi le spectacle, j’ai adoré !!! Franchement j’adore, j’adore et j’adore ! J’ai bien aimé la « technique » de Paco : il est le premier à parler et … il a oublié sa phrase, sauf qu’il est intelligent mon Paco donc il dit une phrase au pif et ça marche bien. Franchement, garde cette « technique » ! Il n’y a pas que ça. Le reste était trop trop trop mille fois trop (parce que sinon ça prend trop de place) bien. J’adore la phrase « la trouille de la citrouille en forme de zombie, du zombie en forme de citrouille, de la pomme de terre transformée en zombie, du zombie en forme de pomme de terre ».
JULES

Je trouve qu’on s’est bien débrouillé. J’étais fière de tout le monde. Ça valait le coup de le faire. On a assuré. Vraiment. Quand on a fini, je me suis dit « c’était trop bien, j’ai trop hâte de recommencer ».
Au spectacle de la fille, au début j’ai eu un peu peur mais après j’ai adoré, elle m’a fait rentrer dans son histoire. C’était trop cool !
JULIETTE

J’ai adoré. J’aimerais le refaire cent fois !!! J’avais le trac mais après c’est passé et quand je suis rentrée j’étais très contente ! J’étais trop fière de ce spectacle. J’espère le refaire. J’ai juste trop adoré ! Le mot adorer je pourrais le dire encore et encore.
SARAH

Le théâtre au début j’avais le stress. J’avais envie de rigoler. En plus Noé me faisait rire. Je crois que je suis allée trop vite en parlant donc après j’ai eu le stress encore plus. Mon moment préféré c’est quand les gens ont applaudi longtemps, j’étais un peu émue. J’avais envie de le refaire, j’étais hyper excitée. Quand je suis rentrée chez moi, ma mamie, mon frère, ma maman, mon papa m’ont dit que c’était hyper au top !
JULIE

Les décors des deux spectacles étaient trop beaux surtout celui dans la forêt où l’actrice avait peur de l’araignée. Au spectacle du monsieur, au tout début, ça m’a fait sursauter, j’ai eu peur ! Je m’attendais à ce que ça fasse plus peur.
PAUL A

J’ai trouvé, à « Lui », qu’il y avait des moments rigolos. Tout le temps, je me disais « mais c’est quand qu’il va aller à l’école !!!! ». Il m’a fait peur au début parce qu’il a sauté de sa chaise. Alors j’ai sursauté. Le moment que j’ai trouvé le plus rigolo c’est quand il est allé sur une chaise mettre ses chaussures. Il a fait semblant de courir hyper vite. Il se prenait pour la star dans son école. C’était vraiment trop trop trop marrant. Je trouve que ce qui est bien au théâtre c’est qu’il y a différentes manières de l’exprimer. Par exemple, on peut l’exprimer avec : le mime, le langage (et je ne sais pas si il y en a plusieurs).
ANNA

Merci à tous pour votre participation ! Nous les retrouverons le mercredi 20 avril à 19h, pour une nouvelle présentation du chœur de trouilles à l’occasion de Murmures au fond des bois.

Vos réactions
Partager
Facebook
Vimeo
Twitter
 
 
Lettre d'informations
S'abonner au blog
 
Haut de page