Revisiter un concert de l’Orchestre National Avignon-Provence

 

vendredi 11 décembre 2020

Ce ven. 11 déc., le public devait découvrir à La Garance un concert de l’Orchestre National Avignon-Provence avec à la direction la nouvelle cheffe de l’Orchestre Debora Waldman. Suite à l’annulation de nombreux concerts, l’Orchestre a choisi de faire une captation vidéo de son premier concert symphonique Revisiter. Il est disponible en intégralité jusqu’au 19 déc.


Revisiter

Le grand violoncelliste brésilien Antonió Meneses est l’interprète inspiré de ce concert placé sous l’égide du violoncelle tchaïkovskien. Si les Variations sur un thème rococo sont une formidable démonstration de virtuosité, elles témoignent aussi de l’admiration sans bornes du compositeur pour Mozart. Composée par Haydn alors qu’il était au service du prince Esterhazy, la Symphonie n° 65 séduit par la fraîcheur de ses traits et par la couleur éclatante des deux cors qui se détachent de l’effectif des cordes. Œuvre de jeunesse de Prokofiev créée peu après la révolution russe, la Symphonie Classique régale par sa fraîcheur et son inventivité, comme en témoigne sa savoureuse Gavotte. En prélude de ce concert, l’ouverture de Haydn pour son opéra L’isola disabitata est composée d’épisodes étonnamment contrastés.

Le programme
Joseph Haydn, Ouverture Isola disabitata
Piotr Illich Tchaïkovski, Nocturne pour violoncelle et orchestre, op.19 n°4
Piotr Illich Tchaïkovski, Variations sur un thème rococo pour violoncelle et orchestre op.33
Joseph Haydn, Symphonie n°65
Sergueï Prokofiev, Symphonie n°1 op.25 dite « Classique »




©Nicolas Eudeline