archives
12
13
théâtre

Rafaël Spregelburd /
Théâtre des Lucioles

L’Entêtement


durée 2 h 15
mardi
27 novembre
2012
27 novembre
Théâtre de Cavaillon

Rafael Spregelburd, jeune auteur argentin, a consacré ses dix dernières années à une aventure littéraire et théâtrale démesurée, créant à partir du tableau de Jérôme Bosch, Les sept péchés capitaux, une cartographie de la morale du monde moderne. L’entêtement est l’ultime pièce de cette fresque historique.

Près de Valencia en Espagne. Fin mars 1939. Dans la maison du commissaire de la ville, juste avant que Franco ne prenne le pouvoir. Il est 17 heures. Le spectateur assiste en temps réel à une succession d’événements déroulés à chaque acte d’un point de vue différent. La pièce avance ainsi à la façon d’un roman policier et déploie de nombreuses lectures possibles : le texte questionne la guerre d’Espagne, l’équilibre précaire entre fascisme et démocratie. Il montre comment une nouvelle langue, le Katak, créée au nom d’une utopie humaniste, peut dégénérer en langage totalitaire. Il pose aussi « le langage » comme lien entre les hommes, comme « bien commun ».


Distribution

texte : Rafaël Spregelburd
traduction : Marcial Di Fonzo Bo et Guillermo Pisani
mise en scène : Marcial Di Fonzo Bo et Elise Vigier

avec Judith Chemla, Jonathan Cohen, Marcial Di Fonzo Bo, Sol Espeche, Pierre Maillet, Felix Pons, Clément Sibony, Elise Vigier

dramaturgie : Guillermo Pisani
scénographie : Yves Bernard
lumières : Yves Bernard et Bruno Marsol
musique : Etienne Bonhomme
costumes : Pierre Canitrot

L’Entêtement est publié chez l’Arche Editeur. Spectacle créé le 13 juin 2011 au Festival delle Colline Torinesi, Turin

Mentions

direction de production et diffusion : Emmanuelle Ossena et Charlotte Pesle Beal | EPOC productions
production déléguée : Théâtre des Lucioles, Rennes en coproduction avec le Festival d’Avignon 2011, le Théâtre de Nîmes, l’Hippodrome-scène nationale de Douai, le Festival d’Automne à Paris, la MAC Créteil, le Théâtre du Beauvaisis-Beauvais, Le Maillon, Théâtre de Strasbourg-scène européenne, le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines / scène nationale, le TGP, centre dramatique national de Saint-Denis, le Festival delle Colline Torinesi CARTA BIANCA programme Alcotra coopération France-Italie, l’Institut français de Barcelone

avec le soutien du Festival GREC 2011 de Barcelone, du CENTQUATRE-Paris et de la société HighCo

Le Théâtre des Lucioles est soutenu par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne, le Conseil Régional de Bretagne, le Conseil Général d’Ille-et-Vilaine et la ville de Rennes.