accessibilité

Archives saison 2009-2010

Prémices (cliquez pour agrandir)
Prémices (cliquez pour agrandir)
mercredi
9 juin
20 h

 

jeudi
10 juin
20 h

 

vendredi
11 juin
20 h
Théâtre de Cavaillon

Premiers pas sur scène  

Prémices

Vos réactions
Partager
 

Chaque année la Scène nationale de Cavaillon accompagne des équipes pédagogiques qui s’engagent dans leurs établissements en faveur de la pratique artistique et de la création contemporaine.

Durant toute l’année scolaire - en plus de rencontres avec des artistes, des venues au Théâtre et d’exercices sur le corps, la voix ou le texte - chaque groupe a pour objectif de préparer une présentation publique pour la semaine des "Prémices".

Ces travaux d’atelier, ces créations, sont présentés au Théâtre durant quatre soirées. Les élèves d’écoles primaires, de collèges et lycées de Cavaillon, Orange, Carpentras, Avignon, Le Thor et Cheval-Blanc investissent le plateau pour leurs premiers pas sur scène…

Durant ces trois soirées seront aussi présentées dans le hall du Théâtre des traces vidéos et photographiques de l’atelier de pratique artistique de l’école primaire des Vignères et des résidences de la compagnie Skappa ! dans les Lycées agricoles de Saint Rémy de Provence, Carpentras-Serre et Orange.

- Entrée libre sur réservation

 

9 juin

- Atelier de pratique artistiqueLycée Ismaël Dauphin (Cavaillon)

enseignant : Nathalie Mineur
intervenante : Nathalie Chemelny (Compagnie Moitié Raison – Moitié Folie)
avec : Gabriel, Estelle, Laura, Deborah, Margot, Thomas, Angèle, Fanette, Gaëtan, Marielle, Anne Lore, Agathe, Aurore

Topographies de Noëlle Renaude

Topographies, c’est une drôle de pièce, une pièce éclatée, il ne faut pas perdre le nord, et savoir évoluer sur la carte...

Topographies, ce sont trois cartes, qui nous invitent à voyager dans le quotidien à la fois désopilant et dérisoire et dénué de sens et si décalé...

Il ya Loulou, qui aime dessiner...mais sa mère n’apprécie pas son gôut macabre pour le rouge :"J’aime bien le sang !"
Il y a Filou, qui subit les conseils d’un coach hystérique : "Faut muscler ça Filou !"
Il y a Angèle, qui découvre la nature avec une candeur exaspérante :"C’est beau une vache, non ?"...
On y trouve aussi un étrange dialogue entre deux "ex", qui n’ont plus grand chose à se dire, mais ne se privent pas de le dire :"- C’est quoi comme tissu ? - Une matière nouvelle légère mais très très chaude"
On y rencontre Mona, qui n’en peut plus de l’interminable agonie de sa belle-mère : "Crèvera jamais !"

Bref, venez voir Topographies... Il y a des chances pour que vous y rencontriez quelqu’un de votre famille, voire, qui sait, vous même !

................................................................................................................

- Option théâtre Secondes, Premières et TerminalesLycée de l’Arc (Orange)

enseignants : Anne Gagniard, Muriel Damon
intervenante : Camille Carraz (Compagnie Fraction)

L’Option du Lycée de l’Arc s’est intéressée à des pièces qui se rattachent au "Théâtre de l’absurde". Ce mouvement, né dans la seconde moitié du XXème siècle à la suite d’Alfred Jarry et d’Antonin Artaud est aussi riche de perspectives que peu facile à cerner, comme le souligne Jean Tardieu lui-même qui constate qu’il s’agit d’ "une rencontre entre des écrivains indépendants dont le souci commun était de renouveler les contours et les contenus de l’art théâtral".

Ce qui nous a séduits, c’est justement le renouvellement théâtral que constituent les pièces choisies, leur potentiel de dérision et la place qu’elles font à la représentation. Qu’elles jouent sur le langage ou les situations, elles éclairent d’un jour nouveau l’être humain et les rapports sociaux.

- Les secondes présentent : des pièces de Courtes de Jean-Claude Grumberg (Michu, Les Gnoufs, Pied de lampe) et des extraits de Plume de Henri Michaux.

- Les premières : des extraits du Théâtre décomposé de Matei Visniec.

- Les terminales : des pièces courtes de Jean Tardieu (Un mot pour un autre, Les mots inutiles, Finissez vos phrases) et un extrait de Le roi se meurt (Ionesco).

10 juin

- Atelier de pratique artistique danseEcole primaire des Taillades

enseignantes : Valérie Bellot (CE1-CE2), Véronique Kyriacopoulos (CE2-CM1)
intervenantes : Céline Schneider (Compagnie Saut l’Ô) , Sylvette Mathieu

La classe de Valérie a travaillé sur la naissance du mouvement, de la statique vers le mouvement.

Celle de Véronique a tenté de relier la géographie à l’architecture de la cour d’école qui est située dans une pinède.

Enfin, nous avons prévu une dernière phase de transmission de ce projet, avec Sylvette Mathieu, qui fait danser l’ensemble des élèves de l’école pour la 4ème année et qui reprendra la matière et le vocabulaire créés lors de ces ateliers avec Céline Schneider pour l’adapter à une scène.

................................................................................................................

- Option facultative théâtreLycée Jean-Henri Fabre ( Carpentras)

enseignante : Corinne Jaberg
intervenant : Olivier Barrère (Compagnie Art. 27)

- Groupe des secondes : Madame Ka, de Noëlle Renaude (1998).

" Le monde + x = le monde.
Le monde – x = le monde.
x = 0.
Mme Ka = x "

Voilà mises en équations les ruminations de Mme Ka " un jour qu’elle était vraiment très triste ".

Sur un mode absurde, humoristique et décalé, quelques tranches de vie de Mme Ka, quinquagénaire dépressive à qui la vie réserve de drôles de surprises …

avec : Lison Hémery, Tatiana Poiré, Sébastien Coudeville, Faustine Lenient, Léo Martinez, François Reynaud, Cécile Bombled, Estelle Borrossi, Althéa Freund, et Manon Tauleigne.

- Groupe des premières : Débrayage de Rémi De Vos (1995).

" Débrayer V. tr. Mécanique : interrompre la liaison entre une pièce, un mécanisme, et l’arbre moteur. V. intr (1937) Fam. : arrêter le travail dans une usine, notamment pour manifester, protester. "

La pièce Débrayage de Rémi De Vos montre par quels mécanismes des hommes et des femmes perdent la liaison avec leur univers professionnel … depuis la fonctionnaire haut placée jusqu’ aux animateurs déguisés d’Eurodysney, en passant par le cadre supérieur en crise de nerfs ou l’ouvrière grande gueule prête à tout pour se faire licencier …

Des salariés qui parlent, cherchent, se cherchent …

Débrayage, c’est aussi une pièce sur la parole comme exutoire et quête de sens …

Chaque sketch propose un dialogue percutant, déroutant et souvent drôle, nous donnant à méditer sur le sens de notre relation au travail et au monde …

avec : Timothée Angot, Thibaut Beylard, Aurélie Lazare, Cléo Ména, Perrine Colmuto, Audrey Duchamp, Lola Rebrassiez, Maëva Frégiers, Julie Deyres, Cornélia Gwinner, Quentin Hémery, Latifa Lahriress, Elyess Mondange, et Ludovic Pavani.

- Groupe des terminales : La nuit des feux, d’Eugène Durif (2008).

Les feux de la Saint-Jean, dans un petit village de la France profonde … C’est la nuit où la classe des conscrits fête ses vingt ans, avant le départ des appelés pour l’Algérie, au petit matin … L’orage menace … Faut-il accepter de partir, ou bien retrouver comme les Maquisards le chemin des forêts ? Face aux méandres de l’Histoire, est-il possible de ne pas (se) perdre ?

Un drame onirique et envoûtant, sur la guerre, la mort, l’amour …

avec : Laurie Cammarata, Olia El Ouihrani, Elodie Friess, Alice Gabriel, Noëmie Girousse, Sofia Lahlou, Anaïs Paret, Laura Rolland, Florian Servili, Thomas Fruet, Jérémy Guérin, Vanessa Reverte, Lauric Blanc, Anthony Chauvin, Odeline Largier, Cyril Vève, Anthony Achard, Artur Canillas, Simon Dethuin.

11 juin

- Atelier de pratique artistique théâtreCollège Rosa Parks (Cavaillon)

enseignante : Laëtitia Leroux
intervenante : Françoise Sliwka (Compagnie Ici et Là)

Tout droit la sortie d’Yves Borrini, extraits de Court au théâtre 2, Editions théâtrales.

Les parents et leurs attentes déçues, les ados et leurs refus entêtés, les frustrations quotidiennes, les désirs tus, les espoirs amoureux, les premiers jeux de pouvoirs, ... toutes les petites misères et les jolies joies de la cour de l’école et de l’âge ingrat, en huit saynètes, incarnées avec drôlerie par le quatuor d’apprentis comédiens du Collège Rosa Parks.

- Section sportive / artistique en danse contemporaineCollège des pays de Sorgues (Le Thor)

enseignante : Sandrine Bianco
intervenante : Catherine Pruvost (Compagnie Couleur Danse)

Aequilibrium
Pour mettre un objet en équilibre, il faut faire en sorte que son poids se partage également des deux côtés d’un point d’appui, pour qu’il reste immobile et ne penche ni d’un côté ni de l’autre.
Et le corps , les corps...quelle répartition, quelle distribution harmonieuse des masses et des individus pour une composition ?

avec : LLOCOLAS Vlady, MEYER Sacha, JOUBERT Marion, ROUFFIAC Arnaud, PONS Sabine, TOMAS Marine, GARCIA Adrien, MARTINEZ Melina, JOUVE Mélanie, SANCHEZ Fanny, DELMAS Margot, AUDE Laura, CARMONA Sharon, BOLZAN Lucie, DENIZART Laurie, CHASSILLAN Louis, PEREZ Maëva.

- Option facultative ThéâtreLycée René Char ( Avignon)

enseignantes : Hélène Meirinho et Catherine Gaudy
intervenante : Nathalie Chemelny (Compagnie Moitié Raison Moitié Folie)

Les Histrions de Marion Aubert

La problématique de l’année, toujours guidée par la découverte du théâtre contemporain, est la dramaturgie d’une pièce qui met en scène le théâtre dans le théâtre. Nous avons donc choisi Les Histrions de Marion Aubert, que nous avions particulièrement appréciée il y a quelques années à la Scène nationale de Cavaillon ; ce choix nous a permis de travailler avec l’option sur la mise en espace d’une troupe d’histrions jouant différents rôles pour de vrais spectateurs et un public fictif.

 
 
 
 
Haut de page