archives
10
11
arts indisciplinaires

Onstap

Soirée Pécou


mardi
7 septembre
2010
7 septembre
Théâtre de Cavaillon
ANNULEE POUR CAUSE D’INTEMPERIES

La saison 09/10 aura été l’occasion de découvrir en profondeur le travail si original de Hassan Razak et Mourad Bouhlali. Parce qu’on va pas lâcher va poursuivre sa route, mais nos deux compères sont déjà tournés aussi vers un avenir qui se nommera My God, qui parlera beaucoup de transmission.

Deux temps de résidence sur le plateau de Cavaillon sont déjà prévus, du 1er au 8 septembre, et du 24 au 28 avril 2011. Les spectateurs de Cavaillon devront patienter jusqu’à l’automne 2011 pour savourer le résultat mais vous avez, cher(e)s ami(e)s Pécou, le privilège de découvrir les premières pistes de travail. Il ne fait pas de doute que Onstap est entré dans la famille...


Onstap @ Saïd Zaiour
Pécou

Onstap

Une réflexion sur notre courte histoire

C’est dans des ateliers de théâtre que Mourad Bouhlali et Hassan Razak se rencontrent. Ensemble ils forment un "duo" qui se retrouve de spectacle en spectacle : travail fondé sur une sorte de gémellité duelle emprunte de burlesque, de poésie et de cruauté.

Ils ont alors neuf et treize ans et ne vont plus se quitter.

D’interrogations en certitudes, de galères en projets, de spectacles en tournées, ils décident peu à peu d’obéir à ce qui se profile : faire de la scène leur métier.

Alors que rien ne les prédestinait à ça, alors qu’on les attendait dans la maçonnerie, la plomberie, au mieux dans le rap, la danse hip hop ou les sports de combats, ils persistent dans le théâtre.

Parce que cette forme accepte toutes sortes d’hybridations et de mélanges, parce qu’elle est la plus ouverte, la plus tolérante de toutes les formes scéniques, c’est à cet endroit que peut s’inscrire leur histoire.
Celle vécue et celle qui est encore en cours de fabrication – en live.

Restituer un contexte / Obsessions :

Jeunes arabes habitant dans une cité délabrée, qu’elle s’appelle Joffre, Monclar, Les Aubiers, Bron, ou tout autrement. Une étiquette. Un milieu social défavorisé (mais pourquoi ?). Une scolarité chaotique (parce que même le milieu institutionnel ne croit pas en toi – dès le départ). Un quotidien difficile (parce que même aux enfants on rappelle sans cesse et chaque jour que…). Une famille.

Puis le théâtre.

Mais ce théâtre, pour la famille, l’entourage, c’est un truc qui vient d’une autre planète style Mars, Jupiter ou même Pluton. Mentir, dire qu’on va faire de l’aide au devoir alors qu’on est en atelier, et poursuivre coûte que coûte, malgré l’incompréhension qui vient de toutes parts, malgré les contradictions que ça soulève.
Parce que c’est là et pas ailleurs qu’on respire à plein tube.
Parce que c’est ici et pas ailleurs qu’on peut entièrement être ce qu’on est.
Et que c’est en live qu’on peut revenir dessus.
Pas qu’on soit des exemples, ça non.
Mais pour dire et témoigner, sans jurer.

- le site internet de la Cie Onstap

Le Pécou ?

En devenant Pécou, vous devenez adhérent de la Scène nationale.

Vous souscrivez une adhésion, vous ouvrez un compte avec une mise de départ et vous bénéficiez pour la saison de tarifs très attractifs ainsi que de nombreux avantages, dont les fameuses "Soirées Pécou".

En savoir plus ?