On partage autour d'Avignon 2015

 

mardi 30 juin 2015, par Nicolas

Un an déjà. Voici venu le temps, dans cette période pré-festivalière, de partager avec vous, et entre nous, nos attentes, les spectacles qui nous font crépiter d’avance, nos bons tuyaux, pour cet Avignon 2015.

Pour rappel : les Pécous (adhésion 2014-15) bénéficient toujours du tarif réduit au Théâtre des Doms et au Théâtre des Halles. Nouveauté : ce tarif réduit est valable aussi pour le festival Villeneuve en Scène. Nous ne saurions trop vous conseiller de jeter un oeil attentif à leur programmation.

Avignon 2015 sera l’occasion de voir ou revoir des artistes récemment accueillis à la Garance, et qui y présenteront leur nouvelle création :

- après Le T de n-1 (tournée Nomade(s) à l’automne 2012), le groupe n+1 poursuit son exploration théatro-mathématiques avec Fromage de tête, à la Manufacture

- après Ronan Tablantec (tournée Nomade(s) en septembre 2008) et avant Savoir enfin qui nous buvons (au Théâtre en mars 2015), Sébastien Barrier joue Chunky Charcoal, à la Manufacture également (attention, du 10 au 14 juillet seulement).

- vous avez fait le Tour complet du cœur cette saison à ses côtés, Gilles Cailleau sera à l’espace Midi-Pyrénées fait son cirque avec Tania’s Paradise

- Agnès Régolo sera l’une des 8 artistes compagnons de la Garance la saison prochaine. Elle met en scène Le Mariage de Figaro au Théâtre des Halles.

- séances de rattrapage à Villeneuve en Scène, avec deux spectacles récemment programmés en Nomade(s) : Tupp, d’Angélique Clairand, et Danbé de la Cie Miczzaj, sur un texte de Marie Desplechin.

- enfin, n’allez pas tous voir Meursaults, de Philippe Berling, d’après le roman de Kamel Daoud, créé du 21 au 25 juillet à la salle Benoit XII : il sera à la Garance le 29 septembre (en moins cher, plus confortable et avec des places de parking à proximité !).

Avignon étant aussi l’endroit du bouche à oreille, du spectacle qu’il ne faut pas rater, du buzz et de la rumeur qui enflent, mais aussi de la mauvaise foi, l’équipe de la Garance se fait une joie de partager ses attentes et ses coups de cœur.

David recommande :
- La Grande saga de la Françafrique, one-man show documentaire par la Cie Les 3 points de suspension / Jérôme Colloud, à la Manufacture, du 5 au 14 juillet, 16h45
Une joyeuse leçon d’histoire au vitriol de 1958 à nos jours, une fable satirique à l’humour ravageur qui pointe les échecs de la décolonisation et les mirages de la libre circulation des hommes dans une Europe au racisme tenace et aux frontières angoissées.

- Chunky Charcoal, de Sébastien Barrier (voir plus haut)

- Cinérama, par Opéra Pagaï, du 10 au 20 juillet à Villeneuve en Scène, 10h et 17h
Les spectateurs de La Garance se souviennent des désormais mythiques représentations du « Safari intime » par la compagnie Opéra Pagaï qui prenaient place dans les rues de la ville du Thor en mai 2009. Il nous tarde de retrouver à Villeneuve dans le cadre de Villeneuve en Scène ce collectif bordelais toujours subtil et décalé, jovial et sensible et qui réinvente l’espace public pour en faire le lieu de tous les possibles.

Nicolas a noté en priorité dans son agenda :
- Les Misérables, par la Cie Karyatides, au théâtre des Doms, à 13h du 5 au 26
Après Madame Bovary (déjà aux Doms en 2011), la Cie et son théâtre d’objets et de papier, toujours ciselé, s’attaque au monument de Victor Hugo. Les 2 comédiennes incarnent tous les personnages...en 1h10 !
- Hope Srebrenica, une installation plastique et théâtrale immersive de Haris Pašović posant la question des victimes bosniaque de cette ville assiégée par les troupes serbes pendant la guerre de Yougoslavie ; du 11 au 18, site Pasteur de l’Université (entrée libre)

N’hésitez pas à partager vous aussi vos coups de cœur, ici ou sur les réseaux sociaux, et ce pendant toute la durée du Festival !