accessibilité
(cliquez pour agrandir)
Olivier Letellier 
Partager
 

Formé à l’Ecole internationale de théâtre Jacques Lecoq, il découvre le conte avec Gigi Bigot et se forme auprès d’Abbi Patrix, Pépito Matéo et Muriel Bloch. Il se met en scène dans L’Homme de fer, spectacle jeune public à partir d’un contedes Frères Grimm. Valérie Briffod et Cécile Delhommeau lui ont confié la mise en scène de leurs spectacles ainsi que Mélancolie Motte avec qui il a créé La mer et lui. Il assiste Catherine Verlaguet dans la mise en scène de son texte Chacun son dû. Yannick Jaulin l’a invité à créer son texte La légende de Monsieur Chance avec l’Orchestre National de Lorraine. Il crée avec le Théâtre du mouvement Equilibre Instable III, mis en scène par Yves Marc. Il a également créé et interprété en 2007 La Mort du roi Tsongor d’après le roman de Laurent Gaudé.

En 2009, il met en scène Oh Boy ! d’après le roman de Marie-Aude Murail, qui obtient le Molière du Spectacle Jeune Public 2010. En 2010, il crée une forme de grande proximité très librement inspirée de la série des Emilien de Marie-Aude Murail, avec l’auteure Catherine Verlaguet. En Janvier 2011, il met en scène Venavi, de Rodrigue Norman, une commande du CDN de Sartrouville pour Odyssée en Yvelines. Pendant quatre ans, il mène un travail de recherche avec des conteurs et des marionnettistes au sein d’un laboratoire “Conte et objet”, en partenariat avec la Maison du Conte de Chevilly-Larue et la Ville de Champigny-sur-Marne. En novembre 2011, il crée La Scaphandrière, écrit par Daniel Danis suite à leur rencontre. En 2013 et 2014, Olivier Letellier est artiste associé à la Maison des Arts de Thonon-Evian.

Le Théâtre du Phare porte les projets artistiques d’Olivier Letellier, croisant l’art du conte avec différentes disciplines (théâtre, théâtre d’objet, photographie, vidéo, création sonore, marionnette, arts plastiques, danse, cirque…), en direction de tous les publics. Ouverture, partage et sensibilisation sont les piliers de sa démarche artistique. Le conte est à cet égard un socle extrêmement important : il s’agit d’histoires qui survivent
et s’enrichissent des prismes sociétaux, et favorisent ainsi la rencontre et l’échange. Chacun des projets d’Olivier Letellier cherche à mettre en lumière le coeur de ce que raconte l’histoire, avec simplicité et clarté, afin que les publics « jeunes » dans leur expérience de spectateurs puissent recevoir le spectacle et s’en nourrir à leur façon.

 
Separateur

Parcours de fidélité

 
2010 - 2011   Oh boy !
2014 - 2015   Un chien dans la tête

En savoir plus

 
http://theatreduphare.fr/
Picto Facebbok
 
 
Haut de page