accessibilité

Archives saison 2007-2008

 
mardi
1er avril
18 h
médiathèque la Durance - Cavaillon (auditorium)

Olivier Hespel et Eric Fourreau  

les éditions de l’attribut

Partager
 

Rencontre avec l’auteur (Olivier Hespel) et l’éditeur (Eric Fourreau) d’un ouvrage monographique sur Robyn Orlin, fantaisiste rebelle aux éditions de l’attribut.

(entrée libre)

 

Le livre

Robyn Orlin, fantaisiste rebelle
d’Olivier Hespel (éditions de l’attribut, 2007)

Chorégraphe majeure de la scène internationale, Robyn Orlin a longtemps été perçue comme l’enfant terrible de la danse sud-africaine, avant sa reconnaissance en Europe au début des années 2000. Jusqu’à signer, en 2007, la chorégraphie de L’Allegro, "il Penseroso ed il Moderato" pour l’Opéra de Paris.

Robyn Orlin, fantaisiste rebelle / Olivier Hespel Ce livre retrace son parcours personnel et artistique, de Johannesburg à Berlin, de New York à Paris, en passant par Londres. Née de parents juifs d’Europe de l’Est ayant fui la menace nazie, marquée dans sa jeunesse par la lutte contre l’apartheid, Robyn Orlin n’a jamais dissocié ses parti pris esthétiques de son engagement politique. Olivier Hespel nous révèle une artiste instinctive, drôle et rebelle – à l’image de ses pièces –, convaincue que « l’art ne sert à rien, s’il n’est pas en prise avec le réel ».

Robyn Orlin fantaisiste rebelle est une coédition Éditions de l’Attribut - Centre national de la danse.

Les éditions de l'attribut

Les éditions de l’attribut, basées à Toulouse, sont nées de la volonté de personnes issues du monde culturel de rendre plus accessibles l’art et les artistes par des séries de livres le plus abordables possibles. Deux collections lancent la naissance de la maison d’édition, l’une, Empreintes, de portraits d’artistes ; l’autre, la culture en questions, d’essais sur les politiques culturelles. L’un des buts recherchés consiste à vulgariser des démarches artistiques à des lecteurs qui connaissent peu le monde de la culture.

Ces livres sont abordables par le prix (12 euros), le contenu (les thèmes retenus captent un public non averti), le style d’écriture (enlevé, chaleureux, non “jargonneux”), la rapidité de lecture (de l’ordre de 128 pages), l’aspect du livre (maniable avec un format 190 x 125). Il n’en reste pas moins qu’il est accordé une attention toute particulière à la consistance du propos, à leur présentation graphique et à leur dimension esthétique (ligne graphique élégante et couverture pelliculée mat).

Eric Fourreau est le directeur des éditions de l’attribut.

 :: :

- + d’infos sur le site des éditions de l’attribut.

 
 
 
 
Haut de page