archives
ss
ce

Nicolas Bouchaud


Comédien depuis 1991, il travaille d’abord sous les directions d’Étienne Pommeret, Philippe Honoré… puis rencontre Didier-Georges Gabily qui l’engage, en 1992, pour les
représentations du spectacle Des cercueils de zinc d’après l’œuvre de Svetlana Alexievitch. Suivent Enfonçures (1993), Gibiers du temps (1994-95-96), Dom Juan / Chimères et autres
bestioles
(1997).

Il joue également avec Yann-Joël Collin dans Homme pour homme et L’Enfant d’éléphant de
Bertolt Brecht (1993), Henri IV (1e et 2e parties) de Shakespeare (1998-99) ; Claudine
Hunault
 : Trois nôs Irlandais de William Butler Yeats (1995) ; Hubert Colas : Dans la jungle
des villes
de Bertolt Brecht (1997) ; Bernard Sobel : L’Otage de Paul Claudel (2002) ;
Christophe Perton : Le Belvédère d’Ödön von Horváth (2005) ; Rodrigo Garcia : Roi Lear, Borges + Goya (2006) ; Théâtre Dromesko : L’Utopie fatigue les escargots

Dirigé par Jean-François Sivadier, il joue dans : Noli me tangere (1998), La Folle journée ou le
Mariage de Figaro de Beaumarchais (2000-01), La Vie de Galilée de Bertolt Brecht (2002-03),
Italienne scène et orchestre (2004), La Mort de Danton de Georg Büchner (2005), Le Roi Lear
de Shakespeare (2007-08), Noli Me Tangere (2011-…).

Il joue et met en scène avec Gaël Baron, Valérie Dréville, Jean-François Sivadier et Charlotte Clamens, Partage de Midi de Paul Claudel créé au Festival d’Avignon 2008.
En 2009, il joue Petipon dans La Dame de chez Maxim de Georges Feydeau, mise en scène
par Jean-François Sivadier (Théâtre de l’Odéon et tournée en France).
Il joue dans Mademoiselle Julie, mis en scène par Frédéric Fisbach pour le Festival d’Avignon 2011.