archives
06
07

Nâzim Hikmet / Arnaud Meunier

Il neige dans la nuit


En 1925 à Moscou, un étudiant turc porte en triomphe son professeur de marxisme-léninisme : Staline, « l’homme d’acier ». En 1961 le même étudiant, qui se veut fidèle au communisme de ses vingt ans, crache un poème de mépris sur Staline qu’il juge « de plâtre et de papier mâché ».
La poésie de Nâzim Hikmet est un parcours d’engagements et de résistance.
Née de souffrances et d’oppressions, elle transcende la douleur et l’apitoiement pour dénicher l’humain, la vie et l’espoir.
Trois comédiens, dans une grande simplicité scénique, célèbrent admirablement l’envie de justice et de fraternité du poète.

Lundi 12 mars à 20h30 - Les Paluds de Noves - Salle de l’Amitié
Mardi 13 mars à 20h30 - Cabrières d’Avignon - Salle des Fêtes
Mercredi 14 mars à 20h30 - Avignon - Théâtre des doms

Ce texte sera également présenté dans une mise en scène plus légère, "oratorio" :

Jeudi 15 mars à 20h30 - Cavaillon - Librairie le Lézard Amoureux
Vendredi 16 mars à 20h30 - Cucuron - Salle du Donjon
Samedi 17 mars à 20h30 - Pujaut - Bibliothèque

D’autre représentations sont prévues mais non ouvertes au public (Centre pénitentiaire du Pontet, CE des cheminots de Vaucluse).

Extrait de presse
"Une poésie lumineuse où la simplicité fait sincérité, où la fraternité semble innée. Derrière les barreaux, les mots de la joie de vivre et d’aimer se dressent, dessinent une incroyable liberté révélée par les voix et les regards, vrais, concernés, et la juste mobilité des corps de Stéphane Brouleaux, Nathalie Matter et Eddy Pallaro.
Un beau trio pour une poésie aux maints combats."

Aude Brédy, l’Humanité

La Compagnie de la Mauvaise graine

Depuis sa création, La Compagnie de la Mauvaise Graine défend les écritures contemporaines et les poètes de notre temps en “propageant son désir de théâtre” et en cherchant notamment à approcher les “nouveaux destinataires du Théâtre” si chers à Pasolini : ceux pour qui l’acte d’aller au théâtre n’est pas naturel.

IL NEIGE DANS LA NUIT
est un des trois spectacles qui composent la trilogie Avec les armes de la poésie, de la Cie de la Mauvaise Graine.

Note du metteur en scène, Arnaud Meunier :

" Garder espoir et colère

Depuis une quinzaine d’années maintenant, nous sentons tous confusément que nous sommes à une charnière de l’Histoire où tout peut basculer. Individualisme et communautarisme gagnent chaque jour un peu plus de terrain en « ringardisant » ceux qui s’efforcent encore de croire et de défendre l’idée d’un projet de société basé sur l’égalité et la solidarité.

Le fait religieux remplace peu à peu l’idéologie ; l’ « ère gestionnaire » détrône celle de la pensée et de l’utopie ; et ma génération (les trentenaires) semble déboussolée, confuse, sans alternative réelle à proposer...

Comment dès lors ne pas se résigner et continuer à inventer ce que seront nos sociétés demain ?
Comment se débarrasser du « à quoi bon ? », de l’apathie ambiante et du rejet en masse de toute forme de militantisme politique ou syndical ?

Trois poètes, trois voix du XXième siècle me guident et m’accompagnent pour garder foi et colère. Trois hommes persécutés par leurs contemporains qui n’ont pourtant jamais cessé de croire dans l’être humain ; qui ont su conjuguer lucidité politique et espoir ; douleur et courage.

Ce sont trois vents d’Europe qui soufflent aussi à travers ces trois langues irradiantes de beauté ; trois chants sur l’humanité ; trois appels pour nous retrouver et dépasser nos peurs, nos haines, nos inerties.

En réunissant dans un même lieu Nâzim Hikmet, le turc, Pier Paolo Pasolini, l’italien, et Yannis Ritsos, le grec, nous cherchons nos armes pour être ces « compagnons qui luttent et chantent encore ». Une recherche résolument contemporaine. "

Arnaud Meunier
21 octobre 2005

- Téléchargez le dossier complémentaire pour plus d’informations sur Nazîm Hikmet

- Sur le même thème "poésie & résistance", La Strada - cinéma d’Art et Essai itinérant, propose Le Labyrinthe de Pan, film de Guillermo del Toro, en tournée du 14 au 27 mars (film interdit aux moins de 12 ans)

- Assistez à la rencontre au Centre Européen de Poésie d’Avignon
Samedi 10 mars à 17h
Café poétique autour de Nâzim Hikmet
entrée libre mais réservation conseillée au 04.90.82.90.66