accessibilité

Archives saison 2013 - 2014

 
 

My God !  

Extraits du texte

Partager
 

‐ Tu connais cette blague ?
Au paradis, Dieu a d’abord crée Eve, et non pas Adam. Mais Eve s’ennuie, elle demande alors à Dieu de la compagnie. Alors Dieu créa les animaux. Mais elle resta insatisfaite et demanda à Dieu un compagnon qui lui ressemble, avec qui elle pourrait être complice. Alors Dieu crée Adam, mais pose une condition à Eve :
« Tu ne révéleras jamais à l’homme que tu as été créée avant lui pour ne pas froisser sa susceptibilité et que cela reste entre nous, entre femmes »

­‐ Ça me fait penser à ce Pape là, Jean-­‐Paul 1er. Il avait dit au début de son pontificat que Dieu pourrait très bien être représenté comme une femme, puisqu’il n’a pas de sexe. ll s’est également exprimé en faveur de la contraception. Il est mort de manière non élucidée quelques semaines plus tard…

Qu’est que tu fous ?
­‐ Je fais silence.
­‐ Quoi ?
­‐ J’ai besoin de calme, de m’apaiser. La solitude, le silence intérieur pour accéder à la réalisation de soi, au divin. Tu comprends ?
­‐ (…)
­‐ Regarde Jésus, après son baptême dans le Jourdain, il n’entame pas immédiatement son enseignement, il commence à s’isoler 40 jours dans le désert ! Mohamed, pareil, depuis tout petit il avait pris l’habitude de se recueillir dans une grotte loin des bruits de la Mecque, c’est là qu’il a eu la révélation. -
­‐ Mais t’es un Prophète toi ?
­‐ Pas besoin d’être Prophète, on peut tous le faire. Les Bouddhistes appellent ça « la méditation ». Il faut fermer les yeux et se concentrer sur sa respiration…, laisser filtrer ses pensées. C’est-­‐à-­‐dire que tu les regardes passer, comme dans un train, tu regardes le paysage. Derrière la fenêtre, tu vois une vache, puis un village. Mais quand tu vois le village, tu as déjà oublié la vache. Ce n’est pas parce que tu l’as vue, qu’elle va t’obnubiler toute la journée. Alors progressivement, tu te détends et tu entres en contact avec ton corps, puis avec la profondeur de ton esprit. Ces pensées se succèdent et tu les laisse passer sans monter dans aucunes d’elles.
­‐ Wake up Bouddha !

 

 
 
 
 
Haut de page