archives
ss
ce

Metteuse en scène, comédienne

Elise Vigier


Au sein du collectif des Lucioles, elle met en scène des auteurs
contemporains et est interprète pour Pierre Maillet, Bruno Geslin,
Marcial Di Fonzo Bo, Frédérique Loliée.

En 1998, elle co-met en scène avec Marcial Di Fonzo Bo et Pierre Maillet Copi, un portrait. En 2001 elle met en scène L’Inondation de l’auteur russe Evgueni
Zamiatine, adapté au théâtre par Leslie Kaplan. En 2002, elle co-met en scène et interprète ave Frédérique Loliée Duetto1 à partir de textes de Rodrigo Garcia et Leslie Kaplan. En 2005, elle collabore à la mise en scène de La tour de la Défense de Copi avec Marcial Di Fonzo Bo.

Cette même année, elle écrit le scénario de La mort d’une voiture, un
moyen-métrage qu’elle réalise avec Bruno Geslin. Ce court-métrage est sélectionné au festival de Brest et reçoit le prix du CNC et le prix du jury du festival de Lunel.

En 2006, Elise Vigier met en scne ave Marcial Di Fonzo Bo plusieurs textes de Copi : Loretta Strong, Les poulets n’ont pas de chaise, Le frigo. La création a lieu au Théâtre de la
Ville dans le cadre du Festival d’Automne et au festival d’Avignon. En mars 2007, elle met
également en scène au Théâtre national de Chaillot avec Marcial Di Fonzo Bo La Estupidez
de Rafael Spregelburd. En 2008, elle joue et met en scène avec Frédérique Loliée Duetto 5
ou Toute ma vie j’ai été une femme
de Leslie Kaplan et des extraits de textes de Rodrigo
Garcia. En 2009, elle met en scène, toujours avec Marcial Di Fonzo Bo, et joue dans La
Paranoïa
de Rafael Spregelburd.

En 2011, elle met en scène et joue avec Frédérique Loliée Louise, elle est folle de Leslie Kaplan. Le spectacle, créé en avant-première au 104 à Paris,
s’est joué en mars 2011 à la Maison de la Poésie à Paris puis au Nouveau Théâtre d’Angers
et au Teatro Stabile à Naples dans une version italienne en avril 2011.