archives
16
17
théâtre

Marivaux
La Piccola Familia
Thomas Jolly

Arlequin poli par l’amour


durée 1 h 30
mardi
6 décembre
2016
La Garance

Malgré son jeune âge, voilà l’oeuvre première de Thomas Jolly, comme un vent qui se lève annonçant l’orage majestueux de son incroyable Richard III et Henry VI de William Shakespeare. Cette pièce de Marivaux, c’est son idée. Son projet. Son espoir. L’idée d’une colère, le projet d’une lutte, l’espoir d’une ambition. Derrière cet « Arlequin », c’est le droit à l’existence qui s’exprime. Crier qu’on est vivant, qu’on est là et qu’on entend être libre. La liberté de se laisser aller à l’insolence. Marivaux convoque la jeunesse, sa fougue, sa bêtise splendide, sa maladresse, son enchantement, à l’endroit même de la foi en un autre monde. Arlequin et Silvia sont à cet endroit. L’endroit de tous les possibles. Le croisement de tous les chemins.

Une fée, amoureuse d’Arlequin, le séquestre. Son beau visage l’a tant séduite et aveuglée, qu’elle en oublie son manque d’esprit et sa grande ignorance. Elle veut se faire aimer de lui. Mais c’est sans compter sur la force et l’innocence des premiers sentiments
amoureux que le bel Arlequin va nourrir pour une jeune bergère, Silvia. Quelques ampoules, des guirlandes lumineuses, des serpentins de papier et le cadre féerique est posé pour cette émouvante histoire d’amour. Douloureuse sortie de l’enfance toutefois que celle de tout jeunes amants exposés aux desseins machiavéliques d’une femme de pouvoir animée par la jalousie et la colère. Sottes convenances, duperies, méchancetés, menacent la fraîcheur, la spontanéité des jeunes amours et entraînent la bergère et son jeune amant vers l’effroi.


00.

Distribution

mise en scène et scénographie Thomas Jolly
avec Julie Bouriche, Romain Brosseau, Rémi Dessenoix, Émeline Frémont, Taya Skorokhodova, Romain Tamisier
création lumière Thomas Jolly et Jean-François Lelong
création costume Jane Avezou
regard extérieur Charline Porrone
régie générale Jean-François Lelong
régie son et plateau Matthieu Ponchelle et Jérôme Hardouin
régie costume Jane Avezou

Re-création avec cette distribution en novembre 2011 au Centre Dramatique Régional de Haute-Normandie, Théâtre des Deux Rives

Mentions

Production Compagnie La Piccola Familia
Coproduction Centre Dramatique Régional de Haute-Normandie / Théâtre des Deux Rives

Avec le soutien de l’ODIA Normandie / Office de Diffusion et d’Information Artistique de Normandie.
Ce spectacle bénéficie d’une aide à la production du Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC -Normandie
La Piccola Familia est conventionnée par la DRAC Normandie, la Région Normandie et la ville de Rouen.