Bandeau
Le glob
Le site
Rechercher
Facebook
Twitter
Instagram
 
  Puce
Les Lucioles, juste avant la première...
 
Les Lucioles, juste avant la première...
Puce
Déplace le ciel
Leslie Kaplan
Théâtre des Lucioles
 
Leslie Kaplan

Théâtre des Lucioles
Puce
animé par Leslie Kaplan
Atelier d’écriture
 
Atelier d'écriture
Mais c’est quoi, une résidence ? L’exemple des Lucioles

jeudi 31 octobre 2013, par Nicolas

Ici comme ailleurs dans les scènes publiques, nous accueillons des artistes « en résidence ». Mais au juste, ça veut dire quoi, être « en résidence » dans un théâtre, pour un artiste ? Non, il ne dort pas au théâtre ! Exemple avec le Théâtre des Lucioles, compagnie que nous accueillons « en résidence » actuellement et pendant 3 semaines.

La résidence, dans notre jargon, c’est l’accueil d’artistes, et leur mise à disposition des moyens humains, techniques, logistiques, ou encore financiers, du théâtre. Leur donner, en somme, la possibilité d’avancer dans la réflexion de leur spectacle et d’aboutir, in fine, à sa création. Chaque résidence est ainsi différente, selon l’état d’avancement du projet : on peut être en résidence d’écriture (c’est le cas, dans la région, à la Chartreuse de Villeneuve-les-Avignon), ou pour travailler sur le jeu, la création lumière, la construction des décors, la mise en scène, etc. La résidence de création, c’est la dernière étape, juste avant la première.

Pour le Théâtre des Lucioles, la première de Déplace le ciel, la création, c’est maintenant dans 2 semaines, le 14 novembre. Elise Vigier et Frédérique Loliée, les deux metteuses en scène et comédiennes, sont ainsi arrivées dimanche, accompagnées de Camille Faure, leur régisseuse générale, Maryse Gautier, créatrice lumière, Manu Léonard, créateur sonore, et Romain Tanguy, vidéaste. Texte, vidéo, scénographie, costumes et son ont déjà été bouclés, ou bien avancés, lors des résidences précédentes, au TGP de St-Denis et au 104, à Paris. Mais il reste encore beaucoup à faire !

Lundi et mardi, montage de la scénographie, essais son et vidéo, finalisation du texte avec Leslie Kaplan.
Depuis mercredi, Maryse découvre la mise en scène imaginée par Elise et Frédérique. Scène par scène, au fur et à mesure des répétitions, elle va créer tout le dispositif lumière du spectacle, avec l’aide des techniciens de la Scène nationale. Ce travail de création lumière se poursuivra durant tout le temps de la résidence.
Les chorégraphes Roser Montllo Guberna et Brigitte Seth apportent également aujourd’hui leur expertise sur l’écriture chorégraphique du spectacle.

JPEG - 247.3 ko

Au fil des répétitions, dans les jours à venir, les différentes pièces du puzzle vont progressivement s’imbriquer. L’habilleuse, le scénographe, le photographe,…, vont rejoindre l’équipe. Bref, le théâtre est une ruche, en pleine ébullition.
Allez, dans 2 semaines exactement, c’est la première !

A suivre…

Vos réactions
Partager
Facebook
Vimeo
Twitter
 
 
Lettre d'informations
S'abonner au blog
 
Haut de page