archives
11
12
danse

Maguy Marin

Salves


durée 1 h 10
mardi
24 janvier
2012
24 janvier
Théâtre de Cavaillon

Pièce manifeste, Salves ramasse d’un coup magistral le talent de Maguy Marin. Elle allie savoir-faire extrême du plateau (espace, architecture, lumières...), science du rythme visuel et musical, sens du théâtre, le tout blindé par un mental d’acier. Maguy Marin sait ce qu’elle veut dire et trouve les moyens pour faire passer le message sans virer simpliste ni démago. Politique au sens fort, cette pièce tire la sonnette d’alarme d’un monde malade où la rage l’emporte encore sur le désespoir.

Rosita Boisseau, Le Monde, 16 septembre 2010

Une image, un geste, un mouvement, une pensée.
Toute l’œuvre de Maguy Marin
prend corps dans une pulsation
vitale. Là, il y a l’urgence.
La chorégraphe déballe la folie
furieuse d’un monde malade.
Salves, un chef d’œuvre extrême,
comme un suicide en fanfare…

Maguy Marin déroule le fil transparent de l’Histoire. Fait jaillir
avec violence les images d’une
destinée humaine faite d’avancées,
de retours en arrière, de perpétuelles
répétitions, sous les auspices
d’un pessimisme à l’énergie
remarquablement chorégraphiée,
parfois même avec humour.

Près d’elle, les interprètes sont
des veilleurs et passeurs de
temps. La chorégraphe ne cesse
de chercher en eux à faire surgir
ces forces diagonales résistantes,
sources de moments inestimables
qui survivent à l’oubli, ces voix
qui, du fond des temps, nous
font signe. Un dispositif léger
au plus proche du public. Un sujet
d’actualité : comment prendre
en compte le pessimisme, ses
peurs et ainsi échapper à celles,
ambiantes, qui nous rendent
impuissants, tristes et fourbus.
En élevant la chute jusqu’à la
dignité, jusqu’à la beauté nouvelle,
en faisant de cette pauvreté même
une expérience ?


Distribution

conception : Maguy Marin
en collaboration avec Denis Mariotte

les interprètes : Ulises Alvarez, Teresa Cunha, Romain Bertet, Kaïs Chouibi, Mayalen Otondo, Jeanne Vallauri, Vania Vaneau

assistant : Ennio Sammarco

direction technique et lumières : Alexandre Béneteaud
conception et réalisation du dispositif scénique : Michel Rousseau
éléments d’accessoires : Louise Gros avec Pierre Treille
réalisation des costumes : Nelly Geyres
son : Antoine Garry

Mentions

Première représentation au petit théâtre du TNP de Villeurbanne le 13 septembre 2010, dans le cadre de la Biennale de la danse de Lyon.

Le Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape/Cie Maguy Marin est subventionné par :
le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Rhône-Alpes
la Région Rhône-Alpes
le Département du Rhône
et la Ville de Rillieux-la-Pape

Il bénéficie également du soutien financier pour ses tournées internationales de CULTURESFRANCE