archives
11
12
théâtre

Leslie Kaplan / Théâtre des lucioles

Louise, elle est folle


durée 1 h 30
jeudi
10 novembre
2011
10 novembre
Théâtre de Cavaillon

La folie explorée dans une langue proche de l’obsession qui atteint
la réalité même de nos vies. Mais quelle réalité ? Quelle folie ? Celle que l’on enferme ou celle que l’on banalise pour ne pas s’en inquiéter ?

On repère dans le tourbillon
de paroles que déversent les deux
personnages l’aversion inspirée
par la société néo-libérale,
le peu de cas qu’elle fait de nos
préoccupations et son acharnement
à rejeter les fous. C’est-à-dire
tous ceux qui ne marchent pas
au même pas, hors de l’humanité.
On peut alors parler de déraison
d’état. Louise ? Qui est Louise,
cette troisième femme que
l’on ne voit jamais et dont l’on
ne cesse de parler ?


Distribution

texte inédit de Leslie Kaplan

conception et jeu : Frédérique Loliée, Elise Vigier

assistante à la mise en scène : Bernadette Appert
lumières : Maryse Gautier
décor : Yves Bernard assisté de Michel Rose
vidéo : Romain Tanguy
son : Teddy Degouys
costumes : Laure Mahéo
régie générale, assistante décor : Camille Faure
construction décor : César Chaussignand avec Claude Chaussignand, Christian Lavielle, Philippe Oxaran et Claire Jouët-Postré
régie lumière : Ronan Cahoreau-Gallier

Mentions

Production Théâtre des Lucioles

Coproduction Teatro Stabile di Napoli, Nouveau Théâtre d’Angers - CDN des Pays de la Loire, Le Rayon Vert
de St-Valéry-en-Caux, l’Hippodrome - Scène Nationale de Douai, Le CENTQUATRE – Etablissement artistique
de la ville de Paris

Avec le Soutien de la Fondation d’Art Artéria à Varsovie, La Maison de la Poésie de Paris, de l’Union
Européenne (programme Culture 2007-2013) et de l’Institut Français, de la DMDTS – Ministère de la Culture et
de la Communication – DRAC Bretagne – aide au compagnonnage

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

Cette oeuvre a bénéficié de l’aide à la production et à la diffusion du fonds Théâtre