archives
08
09

Les Ateliers de la Colline

Tête à claques


mardi
14 avril
2009
en famille à partir de 9 ans
Théâtre de Cavaillon

Pour le douzième anniversaire des jumeaux, leur maman Gina avait invité les voisins à un grand repas. Les plats n’ont jamais été servis. Trop d’incendies volontaires ce jour là. Un des jumeaux a été accusé et arrêté le jour même ...

:: :

- en famille dès 9 ans
dans le cadre de Festo Pitcho


Tête à claques @ Lou Hérion
Tête à claques @ Lou Hérion
Tête à claques @ Lou Hérion

- en famille à partir de 9 ans

Tête à claques @ Lou Hérion

dans le cadre de Festo Picho
Spectacles vivants pour publics jeunes en Vaucluse

Le spectacle

- durée : 1h15

Douze ans après, il a retrouvé son frère à la table des festins avec d’étranges invités, des poupées, fabriquées au long des années, entassées dans la cour de la fermette. Aujourd’hui, aidés de quelques uns, les jumeaux nous emmènent dans le récit épique de leur vie. Qui a réellement bouté le feu ce jour là ?

Leur histoire ne commence-t-elle pas dès avant leur naissance ? Avec Tête à claques les Ateliers de la Colline entendent attirer l’attention du public sur une problématique criante d’actualité : la stigmatisation des faibles dès le plus jeune âge et leur fonction de boucs émissaires !

:: :

A travers l’histoire des jumeaux mis au banc de la société du village dans lequel ils habitent, cette pièce dévoile les causes probables des actes irréparables posés par des jeunes gens alors qu’ils sont en détresse.

Dans leur démarche de création, les Ateliers de la Colline ont souhaité associer le public scolaire touché de près par ce thème. Ainsi s’est établie une véritable collaboration entre artistes et enseignants. Lors de bancs d’essais, des groupes d’élèves – de 9 à 16 ans – ont été impliqués dans l’écriture de scènes. Ils ont élaboré leurs propres écritures dramatiques, ont animé des cafés philosophiques et ont créé leurs représentations graphiques, construisant ainsi leur point de vue critique sur ce que vivent les têtes à claques d’aujourd’hui.

Les Ateliers de la Colline

En 1975, un collectif d’artistes plasticiens, graphistes et metteurs en scène désirent proposer aux enfants de Seraing de s’inscrire dans une démarche artistique. Ils fondent pour cela Les Ateliers de la Colline, permettant ainsi à ces enfants de s’essayer à la création plastique et à l’écriture théâtrale.

En 1978, alors que ces ateliers pour les enfants continuent, la compagnie des Ateliers de la Colline crée son premier spectacle : "Petite Chose", qui parle du point de vue des enfants issus des quartiers industriels populaires.

Ils reçoivent en 1982, leur reconnaissance officielle de compagnie théâtrale professionnelle pour l’Enfance et la Jeunesse. Cela leur permet désormais de diffuser leur création sur l’ensemble de la Communauté française.

Par la suite, restant toujours fidèles à leurs idéaux de départ, ils s’attachent à révéler sur scène des réalités de notre environnement souvent volontairement ignorées. Pour eux, l’image et l’action, la scénographie sont prépondérantes. Leur langue est rugueuse et quotidienne.

Les Ateliers de la Colline continuent également de faire coexister les créations des enfants et celles des adultes professionnels. Grâce à ce dialogue permanent, chacun de leurs spectacles intéresse autant les spectateurs adultes que les enfants et les jeunes.

Aujourd’hui, leur travail est reconnu internationalement.

Tête à Claques sera leur vingt-huitième création professionnelle.

Scolaires

- des représentations du spectacle réservées aux groupes scolaires auront lieu le mardi 14 avrilet le mercredi 15 avril.

Distribution

écriture et mise en scène : Jean Lambert

avec : Quantin Meert, François Sauveur

conception et univers graphique : Dominique Renard
vie du plateau : Vanessa Lequeux
réalisation scénographique : Daniel Lesage
masques : Dominique Brévers
son : Mathieu Lesage
lumières : Zénec Doryn
compositions originales : Aurélie Dorzée et Tom Theuns

:: :

une création des Ateliers de la Colline en coproduction avec le Théâtre de la Place et Art/E Dieppe