archives
16
17
marionnettes

Les Anges au plafond
Camille Trouvé

Du rêve que fut ma vie

durée  55 mn

La compagnie Les Anges au Plafond présente à La Garance, en novembre 2014, Les Mains de Camille, une oeuvre qui explore l’enfance de Camille Claudel, les liens avec sa famille, ses contemporains, et sa cruelle histoire d’amour avec Auguste Rodin. Les artistes sont de retour et s’attardent cette fois sur les correspondances de la sculptrice de génie : lettres, courriers, billets, dépêches, télégrammes… des écrits dessinant d’au plus près son humanité et restitués dans une scrupuleuse authenticité.

L’artiste est enfermée, abandonnée, pendant les trente dernières années de son existence, aux portes d’Avignon, dans « l’Asile d’aliénés de Montdevergues ». Ses écrits sont les uniques traces de vie de cette période si cauchemardesque. Des missives libertaires, provocatrices de sa jeunesse parisienne aux courriers jamais expédiés, apparaît un portrait, fait aussi de silences. Il faut lire entre ses lignes, déchiffrer ses billets d’humeur aux marchands d’art, déceler ses lettres d’amour, de menace pour comprendre le moment où sa raison vacille, où l’histoire bascule dans ce « désastre de fin de siècle »…
D’une ironie mordante, d’un humour corrosif, toujours d’une forte sincérité, révoltée et touchante, voilà la plume de Camille Claudel, artiste et femme en lutte pour retrouver sa liberté d’expression. Une contrebassiste sculpte de ses doigts, de sa voix, la fragilité de cette histoire épistolaire.


00.

Distribution

jeu, manipulation Camille Trouvé
musique Fanny Lasfargues
scénographie et mise en page Brice Berthoud
assisté de Jonas Coutancier avec la précieuse collaboration de Saskia Berthod

Création en mars 2014 au Musée Bertrand de Châteauroux

Correspondance, édition d’Anne Rivière et Bruno Gaudichon, recueil paru chez Gallimard, collection Art et Artistes

Mentions

Une coproduction Les Anges au Plafond, Equinoxe - Scène Nationale de Châteauroux.
Avec le soutien de l’Espal, Scène conventionnée.

Les Anges au Plafond sont artistes associés à la MCB Bourges - SN, en compagnonnage avec La Maison des Arts du Léman – SC, Le Bateau feu - SN de Dunkerque, soutenus par le Conseil Général des Hauts-de-Seine,
conventionnés par la D.R.A.C. Ile-de-France.

Parcours de fidélité

La Garance a déjà accueilli le travail de Camille Trouvé et de sa compagnie avec Les mains de Camille en novembre 2014

Ces artistes seront de nouveau présents en mai prochain, dans le cadre d’un focus sur la marionnette, avec R.A.G.E