Le canard déconfi.né #10

 

jeudi 4 juin 2020

Après 9 semaines, le canard se déconfine enfin, et voici arrivé le dernier numéro de cette newsletter un peu particulière que nous avons eu le plaisir de partager avec vous. En effet, depuis cette semaine, l’équipe de La Garance a retrouvé ses bureaux et quitté son chez soi. Avec un protocole sanitaire adapté, les équipes administratives, de médiation et techniques sont de retour au Théâtre. Et ça fait du bien ! Bientôt les artistes seront là, pour que le plateau de la scène nationale de Cavaillon, en retrouvant son oxygène, puisse de nouveau respirer. Avant de pouvoir vous accueillir en septembre, vous, spectatrices et spectateurs, nous imaginons et construisons cette rentrée dès maintenant avec beaucoup d’énergie, d’envie et d’impatience.

Pendant cette période chamboulée que nous venons de traverser, nous avons repensé et finalisé la programmation de la saison prochaine. On retrouvera les spectacles reportés, mais aussi les spectacles et créations de nos artistes compagnons, des compagnies fidèles ou de jeunes créateurs ou collectifs… Nous en avons aussi profité pour questionner nos pratiques, réinventer certains de nos fonctionnements, redessiner nos priorités… Nous avons envie que la vie reprenne, pas tout à fait comme avant, mais reprenne malgré tout, à La Garance comme ailleurs.

On va recommencer à inventer et à partager avec vous, les artistes et les spectacles vont revenir sur les plateaux à Cavaillon ou dans les villes et villages Nomade(s)… La programmation de la saison 20-21 est prête, c’est cette activité là que l’on va vous raconter, à nouveau, dès la semaine prochaine avec cette newsletter qui reprend sa forme classique. L’avant-programme de la saison 20-21 sera disponible sur notre site web dès le 26 juin.

D’ici là et pour ce dernier canard (dé)confi.né, partons à la rencontre de deux partenaires des Nomade(s) de La Garance. Depuis presque 20 ans, la scène nationale s’invite directement dans les villages et communes du territoire, au bout de la rue, dans les salles des fêtes, les médiathèques, pour venir encore un peu plus près de chez vous. Aujourd’hui, le réseau est constitué de 16 partenaires, Mairies et associations, qui accueillent plusieurs représentations chaque saison, dans leur commune.

> Interview de Caroline Maritan, Direction de la Communication et de l’événementiel pour la Commune de Mazan
> Quelques mots de Séverine Mariani-Renoux, adjointe à La culture de Lauris.

Nous préparons la reprise, sur tous les plans…
Et on vous en dit plus dès la semaine prochaine.