archives
12
13
arts indisciplinaires

Jeanne Mordoj

Eloge du poil

durée 1 h 10

Un personnage fascinant ! Dans ce solo, d’une piquante originalité, Jeanne Mordoj est une femme qui arbore fièrement une barbe généreuse, avec une insolence, une malice, une sensualité même, toutes aussi exubérantes.

Jeanne Mordoj découvre le cirque à l’âge de 13 ans. Elle travaille, dès ses 18 ans, avec plusieurs compagnies de cirque renommées dont celle de Jérôme Thomas.
Dans cette rêverie animée, elle déploie ses talents de jongleuse, ventriloque, contorsionniste, danseuse, comédienne, marionnettiste, pour avouer sa troublante intimité. Elle fait glisser avec délectation un jaune d’œuf sur son corps, attrape des coquilles d’escargots de ses orteils, orchestre sur un air d’opéra un dialogue entre deux crânes d’animaux… Eloge du poil révèle notre asservissement à la dictature de la norme, brosse un hymne à la féminité, interroge avec une irrévérence assumée, notre rapport à la mort, à la séduction, à la sexualité, en nous éclaboussant de son étrangeté poétique.



Distribution

les textes du spectacle ont été coécrits par Jeanne Mordoj et Pierre Meunier

création et jeu Jeanne Mordoj
mise en scène Pierre Meunier
scénographie et lumières Bernard Revel
composition musicale et ambiance sonore Bertrand Boss

Schumann, Dichterliebe, op. 48 "Im wunderschönen Monat Mai" interprété par Fritz Wunderlich.
Schubert, Chœurs profanes, "Gesang der Geister über den Wasser"

Mentions

production Compagnie Bal / Jeanne Mordoj.
avec le soutien de la DMDTS, de la DRAC et duConseil Régional de Franche-Comté, du Conseil Général du Doubs.

coproduction : La Brèche, centre des arts du cirque de Basse-Normandie à Cherbourg - Pronomade(s) en Haute-Garonne - Théâtre de l’Espace, scène nationale de Besançon - Le Merlan, scène nationale à Marseille - Parc de La Villette à Paris - Equinoxe, scène nationale de Châteauroux. Cirque - Théâtre d’Elbeuf, Centre des arts du cirque de Haute Normandie.

résidence et aide à la production : Les Subsistances à Lyon - Quelques p’Arts… le SOAR, scène Rhône-Alpes. Aide à la résidence : Les Migrateurs - associés pour les Arts du Cirque / le-Maillon Théâtre de Strasbourg. Accueil en résidence : La vache qui rue, Moirans en Montagne.

La Compagnie Bal / Jeanne Mordoj est soutenue par la Région Franche-Comté et Besançon.