Autour des spectacles

J'ai vu la Loi du marcheur

 

par Nicolas

vendredi 21 octobre 2011

Nous nous sommes rendus récemment à Marseille, au théâtre de la Criée, pour assister à la Loi du marcheur, spectacle que nous accueillerons en février prochain.

Le fameux marcheur, c’est Serge Daney, critique ciné aux Cahiers du cinéma puis à Libé. Celui-ci n’a accordé qu’une interview dans sa carrière, à Régis Debray, qui a donné lieu à un documentaire, « Serge Daney, itinéraire d’un cinéfils ». Ce documentaire, Nicolas Bouchaud s’en est emparé. Et sur scène, c’est lui qui incarne Serge Daney.

Au-delà du cinéma, Serge Daney avait une profonde réflexion sur l’image et l’imaginaire qui en découle (« la première image dont je me souvienne, c’est la carte de géographie »). La Loi du marcheur est ainsi à la fois une leçon de cinéma toute de parti pris, un retour sur son métier de critique, mais aussi une réflexion plus générale sur le rôle et la place des images dans notre société (et 30 plus tard, ses propos résonnent tout particulièrement).

C’est un spectacle sur le cinéma, qui ravira à n’en pas douter les cinéphiles. Mais c’est aussi et avant tout un spectacle de théâtre. Nicolas Bouchaud, seul sur scène, y est impressionnant. Outre sa performance de comédien, il marque surtout par son plaisir évident et communicatif de parler de cinéma. La mise en scène ménage astucieusement d’intenses moments de réflexion, intellectuellement nourrissants, et des extraits du film Rio Bravo (avec John Wayne et... Nicolas Bouchaud, si si !), qui constituent ainsi autant de pauses pour nos cerveaux en ébullition. La Loi du marcheur mêle ainsi le plaisir des yeux à celui de l’enrichissement de l’esprit.

Un petit conseil toutefois avant de venir : révisez vos classiques !