Hommage à Amélie Grand

 

vendredi 18 décembre 2020


©DR

Une énergie et une inventivité immenses, un grand regard clair et rieur, une élégance, …
Amélie Grand, figure majeure du monde de la danse et de la vie culturelle vauclusienne, s’est éteinte cette semaine.

Comment donner le goût pour la danse et le chant,
comment les faire résonner sur un territoire,
comment réunir pratiquants professionnels et amateurs,
comment démocratiser la pratique et les spectacles chorégraphiques auprès du plus grand nombre,
comment donner une pulsation à la cité des papes, en plein cœur de l’hiver ?

Cette grande dame ne s’est pas contentée de répondre à ces questions. Elle y a répondu solidement, fédérant des centaines d’artistes, de professionnels et d’habitants, des décennies durant.

Ce qui relie Amélie Grand à La Garance, c’est évidemment le Centre de développement chorégraphique national les Hivernales, partenaire majeur, avec lequel nous sommes toujours reliés.
Quand elle crée la Semaine de la danse en 1979, elle donne un écho plus large à cette pratique. Elle propose de nourrir l’appétit des danseurs amateurs au contact de personnes accessibles comme Dominique Dupuy ou Carolyn Carlson…
Elle est une pionnière de la sensibilisation culturelle, sublimant la relation à l’art par la pratique nourrie par l’art d’être spectateur.
Elle a les idées larges, faisant circuler publics et artistes, des façades, aux théâtres, des écoles de danse au places publiques.

Merci à elle pour cet héritage.