HOROSCOPE 2021

 

jeudi 14 janvier 2021

Quand la culture lit dans l’avenir flou
Les prévisions du turfu pour ton année 2021 – lues à travers les pages de la programmation de spectacles qui sera – qui aurait pu – qui devra être !

VERSEAU - 21 jan. au 18 fév.

Place est le titre de la pièce de Tamaraa Al Saadi qui sera [possiblement] accueillie le 23 mars prochain à La Garance. Elle raconte la quête d’identité de l’autrice, écartelée entre deux cultures et deux pays. Elle raconte l’exil et sa violence, le deuil de la langue, le racisme ordinaire… Comment trouver sa place lorsque l’on n’est ni vraiment d’ici, ni tout à fait de là-bas ?
Je prédis que l’année 2021 sera ton année pour méditer sur ta PLACE, Verseau : quelle place t’accorde-t-on ? Quelle place souhaites-tu prendre ? Cette interview de Tamara t’aidera à y réfléchir « et finalement découvrir qu’une place c’est un processus, ce n’est jamais quelque chose de figé »

POISSON - 19 fév. au 20 mars

Connaissez-vous le kuduro chers Poissons ? Cette danse endiablée signifiant « cul dur » en portugais sera votre remède pour traverser avec frétillement cette année 2021. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Tony Amado, le créateur du kuduro s’est inspiré d’une danse originaire d’Angola, le Malanje, mais également des mouvements de Jean-Claude Van Damme dans le film Kickboxer, notamment le passage où ce dernier danse en état d’ébriété. Tony Amado raconte : « Un jour j’ai vu un film où Jean-Claude Van Damme dansait en étant saoul. J’ai repris ses pas, accéléré un peu la cadence, et c’est ainsi qu’est née la danse. ».
Marco Da Silva Feirrera, chorégraphe, s’en inspire afin de créer de puissance pièce tribale et collective. Brother sera [en toutes hypothèses] accueilli à La Garance le 23 fév. prochain dans le cadre du festival Les Hivernales 2021 du CDCN d’Avignon.
Comme Tony Amado, qu’avez-vous à retenir de vos états d’ivresses ? Je prédis que vous allez vite y trouver une source d’inspiration créative. Ne voyez pas là une incitation à boire mais une invitation à l’enivrement, poisson !

BÉLIER - 21 mars au 20 avr.


Un homme canon est un tour de foire qui consiste à éjecter d’un canon modifié une personne dûment bottée et casquée pour un saut périlleux dans les airs. Seriez-vous prêts à faire de même en 2021, Bélier ? Cette année faite de risques vous poussera aux expériences les plus extrêmes et je ne doute pas que cette jetée dans les airs sera grandement réussie. Les béliers se propulsent vers de nouvelles aventures, avec audace. Mais aussi avec classe et sobriété : l’homme canon a inspiré Rémi Luchez, circassien dans son spectacle du même nom. Le saut périlleux est ici pris à contrepied pour une jubilation dans la retenu, un éclat minimaliste tout aussi explosif. Quel petit rien vous fera partir loin, Bélier ?
[L’homme canon de Rémi Luchez aurait dû être accueilli le 27 jan. ? prochain à La Garance]

TAUREAU - 21 avr. au 20 mai


Vous trépignez Taureau, la fièvre des boîtes de nuit vous manque, grand.e fêtard.e que vous êtes ! Ne perdez pas espoir, la fête est plus proche que vous ne pensez… il vous suffira de trouver d’autre manière de la trouver ! 2021 sera votre grande quête festive. Mosai et Vincent, deux grandes rock star chez les 0-5ans vous proposent un concert pop et électro : Le Disco des oiseaux, à découvrir en journée parmi une foule de bambins surexcités ! Peut-être bien le 17 fév. à La Garance… ou en mettant la musique très fort dans son salon ?

GEMEAUX - 21 mai au 21 juin


Les gémeaux en ont ras la casquette !
Passez votre tour sur 2021 et allez directement en 2022 ou faites comme Denis le canard dans le déni. N’y pensez pas, c’est tout.

CANCER - 22 juin au 22 juil.


La pièce démarre comme ceci « 1 les glaces, 2 les batailles d’eau, 3 la couleur jaune, 4 les montagnes russes, 5 quand les gens tombent... ». Toutes les choses géniales du Théâtre du prisme, accueilli [possiblement] en Nomade(s) au mois d’avril prochain énumère toutes les choses géniales à faire dans le monde. Cancer, c’est le conseil que je vous lance : allez chercher un bout de papier et commencer à constituer votre liste des 10 choses géniales à faire en 2021. Vous avez un an pour explorer la liste.

LION - 23 juill. au 22 août


Je pressens une année sous le signe du HEN, mes chers Lions. HEN (que l’on peut prononcer Heune) est un pronom suédois entré dans le dictionnaire en 2015 permettant de désigner indifféremment un homme ou une femme. Il est notamment utilisé dans des manuels scolaires expérimentant une pédagogie moins discriminante. Il est aussi le titre d’un cabaret queer de marionnette, du Théâtre de Romette qui sera [peut-être] accueilli à La Garance au mois d’avril prochain. Johanny Bert, le metteur en scène vous prodigue quelques paroles.
2021, vous invite à explorer votre HEN. Qu’avez-vous de masculin, de féminin, d’autre chose ?

VIERGE - 23 août au 22 sep.


Rebetiko est le nom de la dernière création de Yorgos Karakantzas, marionnettiste et artiste compagnon. Mais c’est aussi une musique légendaire qui raconte une partie de l’histoire contemporaine de la Grèce. Le rebetiko apparait au début du siècle dans les bas-fonds d’Athènes après l’arrivée de migrations de grecques de Turquie et un exode rural vers les villes. C’est une musique qui parle d’exil, de vies marginales et populaires sur les airs lancinants du bouzouki. On y chante les amours perdus, la nostalgie du pays et les bienfaits de l’ivresse… Jouée dans des bars clandestins, elle a longtemps été considérée comme indécente puis censurée par les autorités. Une chanson de Markos Vamvakaris qui fera du bien à vos oreilles
Une année mélodieuse vous attend Vierge. La musique aura une importance très particulière pour vous. Tout comme le rebetiko, elle vous racontera ce qui se passe autour de vous et dans les recoins de votre être. Préparez-vous au plus grand tube de l’année... 2021 sera chauuuudddd !
[Rebetiko aurait dû être accueilli les 05 et 06 nov. 2020 à La Garance]

BALANCE - 23 sep. au 22 oct.


Je vous laisse méditer sur ces sages paroles, balance « Dans les grandes villes ou les petits villages, devant nous défilent de jolis paysages, ma famille à moi c’est celle que j’ai choisie, car on a besoin d’affection dans la vie… Venez avec nous, dans nos aventures, plus on est de fous et moins la vie est dure ! ». Ces paroles sont celles du générique de Rémi sans famille, le dessin animé inspiré des aventures du héros d’Hector Malot. Vos amis seront plus qu’importants en cette année 2021, prenez soin d’eux et si vous en avez l’occasion aller voir cette très belle adaptation de Jonathan Capdevielle.
[Rémi aurait dû être accueilli le 17 janvier prochain à La Garance].

SCORPION - 23 oct. au 22 nov.


Contrairement à ce que vous pensez, votre année 2021 sera faite de déplacements, de voyages et d’itinérances. Les astres nous indiquent des décalages importants au cours de cette année à venir. Mais pas n’importe lesquels, des déplacements assez inattendus dans un style peu classique. Peut-être allez-vous découvrir le fond de votre jardin ou une nouvelle destination insoupçonnée en bas de chez vous par exemple. A l’image du collectif de jongleurs et jongleuses Protocole qui entament un long Périple à travers la France entière à pied, en stop ou en bateau, vous allez voyager peut-être tout près mais de manière inédite !

SAGITTAIRE - 23 nov. au 21 déc.


LOVE LOVE LOVE sera cette année pour vous les Sagittaires. Les astres s’alignent pour vous prodiguer les plus belles émotions en cette année 2021. Vos relations seront belles, joyeuses et fortes ! Célibataires, de nouvelles rencontres s’annoncent au printemps...pour finir sur une union déjà programmée ! Les 27, 28 et 29 mai, voilà déjà les dates de votre mariage. Et pas des moindres...un mariage spectacle où vous aurez le plaisir d’être le personnage principal ! Le Théâtre du Rivage et la metteuse en scène compagnonne Pascale Daniel-Lacombe vous convie à Comme un vent de noces, cérémonie de mariage participative afin de fêter le verbe s’unir !

CAPRICORNE - 22 déc. au 20 janv.


Cette année vous allez vous marrer mes chers capricornes ! Je pressens que l’humour sera votre meilleure défense, soyez clownesque !
François Cervantes, auteur et metteur en scène que nous accueillons [fort certainement] avec Le Cabaret des absents est un adepte de la pratique du clown dans ses pièces. Le rire est un apprentissage de soi pour l’acteur et le personnage : « Dans ces moments de ma vie où j’ai ri comme ça, je crois que j’ai reconnu des désirs impossibles et des échecs fondateurs. Sans le savoir, en riant, j’apprenais quelque chose de fondamental. Les clowns sont des livres de chair » [François Cervantes]
Be clown !