archives
16
17
danse

La Liseuse
Georges Appaix

Vers un protocole de conversation ?

durée 1 h

L’univers de Georges Appaix, de cet homme, passionné par John Coltrane, devenu danseur par effraction puis chorégraphe avec la complicité de ses interprètes ? « Chanson de gestes et précis de mouvements, « textos » chorégraphiques en langue jazzée… Un art qui joue de la liaison et de la rupture, s’avouant par exclamations, plutôt que par discours. Des pièces qui se faufilent entre l’air et la matière. Une grammaire en ponctuations, une langue qui ne sépare jamais élans du cœur et non-dits, malentendus et éclairs d’intuition. La langue des hommes, avec des cris de la fée… »
Christine Rodès, auteure

Sous le regard sensible et discret d’un maître de cérémonie, Georges Appaix en personne, un homme parle, une femme danse. L’homme la noie de questions, la femme, en guise de réponse, l’inonde de mouvements. Des moments d’approche sensuelle de l’un vers l’autre. Des moments d’éloignement tout aussi sensuel de l’un et de l’autre. Parfois des silences et des immobilités cruels. Un dialogue d’amants peut-être, rude mais nécessaire ? Le premier mot du titre de la pièce est essentiel « vers ». Voilà deux êtres qui cherchent à aller l’un vers l’autre. Vers la rencontre. Et qui sait ? Pour Lui, la femme en viendra peut-être aux mots et, pour Elle, l’homme à faire des pas de danse. Est-ce du théâtre ? De la danse ? Voilà deux arts qui cherchent à aller l’un vers l’autre. Vers la rencontre. Au sein d’un protocole d’une forte sensibilité, donnant naissance sur scène à un autre art métissé, au plus beau des arts. L’art de partir à la découverte de l’autre.


00.

Distribution

conception et mise en scène Georges Appaix
chorégraphie et textes Georges Appaix avec la participation des interprètes
avec Mélanie Venino, Alessandro Bernardeschi et Georges Appaix
musiques Éric Petit, Ray Charles & Betty Carter, Vincenzo Bellini, Oum Kalthoum, Johann Sebastian Bach, Creedence Clearwater Revival, Candida & Floricelda Faez,
Johannes Brahms, Alexandre Desplat, Giovana Marini, Bob Dylan

Création 2014 au Théâtre Joliette Minoterie, Marseille

Mentions

Coproduction Cie La Liseuse, Théâtre Garonne, Pôle Arts de la Scène-Friche la Belle de Mai, L’Officina, Théâtre Joliette- Minoterie pour DANSEM 2014

La Liseuse est une compagnie chorégraphique résidant à la Friche la Belle de Mai à Marseille. En aide à la compagnie, elle reçoit le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur). Elle est subventionnée par la Ville de Marseille, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône et le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Parcours de fidélité

La Garance a déjà accueilli le travail de Georges Appaix et de sa compagnie La liseuse avec Mito / Mito en 2002, et Non seulement… en 2004.