archives
15
16
concert

Faada Freddy
Joe Bel (1ère partie)

Gospel Journey


samedi
28 novembre
2015
La Garance

« L’homme à la voix royale a fait don de son corps au groove vocal et percussif. Une manière de garder l’Afrique en son cœur, tout en lui offrant un rebondissement planétaire.
Harmonies aériennes de voix sœurs, beat de bouche et de mains, le petit-cousin africain d’un Bobby McFerrin a devant lui des espaces infinis… »
Rémy Kolpa Kopoul

Petit chapeau melon à la Charlot sur la tête d’où s’échappe une futaie de dreadlocks et gibus à rayures sur chemise blanche dignes d’un incorruptible des années 30 : Faada Freddy possède un style bien à lui. Son allure ne lui confère pas seulement cette distinction de « street dandy » mais donne aussi le ton de Gospel journey, un premier album joliment stylé, sans âge quoiqu’éminemment moderne. Cet album fait sans autre instrument que la voix et des percussions corporelles, est un subtil mélange des harmonies vocales d’un « Bobby McFerrin » et de mélodies pop avec un timbre de voix Soul à la « Otis Redding ». Son premier EP (Extended Play), sorti au printemps 2014, a suscité l’enthousiasme de personnalités musicales aussi éclectiques que Zaz, Lenny Kravitz, Bernard Lavilliers, Imany, Grand Corps Malade…

Joe Bel, Hit the roads

Á l’automne 2012, Joe Bel fait une entrée remarquée sur la scène soul/folk avec son EP acoustique In the City. Après des tours de chant en Europe puis à l’Olympia, en première partie d’Asaf Avidan, mais aussi dans des lieux insolites, chez l’habitant – tournée Home sweet tour #1, orchestrée par la Gare de Coustellet en mars 2014 – elle sort début 2015 son deuxième EP, Hit the roads, qui s’enrichit de basses vibrantes, de rythmes intenses et de pianos inspirés et habités.


00.

Distribution

Faada Freddy avec Michael Desir, Jean-Marie Marrier, Emmanuel Vincent, Gisela Razanajatovo, Philippe Aglae

en partenariat avec Comète FM

Mentions

Production Caramba Spectacles
Photo — Maï Lucas