archives
ss
ce

Eschyle ?


Eschyle (Eleusis, 525 – Gela, en Sicile,
456 av. J.-C.) est pour nous le fondateur de
la tragédie, et à plusieurs titres. D’abord
parce qu’il est l’auteur des premières tragédies
que nous ayons conservées (sept sur une
oeuvre d’environ quatre-vingt-dix pièces).
Ensuite, parce qu’il est sans doute à l’origine
de l’action dramatique en faisant intervenir,
en plus du Choeur qui à l’origine était le seul
interlocuteur du héros, un deuxième personnage
sur scène pour dialoguer avec le
premier.

Remportant plusieurs fois le premier
prix aux concours dramatiques annuels des
grandes Dionysies d’Athènes, ses tragédies
mettent en action l’histoire des grandes figures
de la mythologie : Prométhée dans
Prométhée enchaîné, les Danaïdes dans Les
Suppliantes, et les deux grandes familles
maudites – les Labdacides dans Les Sept
contre Thèbes et les Atrides dans l’Orestie,
seule trilogie antique complète à nous être
parvenue.

Eschyle a également assisté à la naissance et au rayonnement de la démocratie dans l’Athènes
du Ve siècle av. J.-C. à partir des réformes de Clisthène (en 508 av. J.-C.). On en retrouve l’une
des institutions à la fin de sa dernière oeuvre, l’Orestie.

Son influence sera considérable, et en particulier sur ses successeurs Sophocle et Euripide.