archives
14
15
musique

En concert

Winston McAnuff & Fixi


durée 1 h 30
vendredi
17 octobre
2014
Théâtre de Cavaillon

Quand l’accordéon et les claviers de Fixi croisent la voix brute du soul man Winston McAnuff, la musique transcende les genres et les frontières. Nommé aux Victoires de la musique 2014 dans la catégorie « meilleur album musique du monde » le duo franco-jamaïcain est avant tout la victoire du métissage, culturel et humain.

+1ère partie : Bachar Mar-Khalifé
Fils du compositeur, chanteur et oudiste Marcel Khalifé, le jeune musicien franco-libanais a su tracer sa voie et trouver son style, en tissant des ponts entre musique orientale traditionnelle et sonorités électro contemporaines. Piano, percussions, basse, voix… il nous livre, dans sa langue maternelle, un savoureux mixage musical.

Deux autres artistes atypiques prendront le relais. Ils s’étaient rencontrés en 2005, lorsque McAnuff était venu poser sa voix sur l’album de Fixi, entouré de son groupe Java. L’histoire ne pouvait s’arrêter là, la collaboration se resserre sur le duo et pousse l’aventure encore plus loin pour aboutir à l’album A new day fin 2013. Et une nomination, riche de symbole, aux Victoires de la Musique, l’année où le Jamaïcain obtient sa carte de séjour. Ils composent une oeuvre musicale qui puise ses racines dans un métissage de terres et de cultures, le chanteur rasta de 57 ans apprivoise les rythmes binaires, le jazz ou l’afrobeat et le jeune accordéoniste parisien revisite le rock musette, assorti de samba et de blues.
Le résultat de ce mariage mixte et moderne est un véritable remède exotique à la morosité ambiante et aux clichés identitaires.

en coréalisation avec Les Passagers du Zinc

assis / debout


Distribution

chant Winston McAnuff
Accordéon, choeurs et piano Fixi
human beat box Markus

Mentions

Production W Spectacle
Photo - Franck Loriou