archives
09
10
théâtre

Emmanuel Bove /
Pierre Pradinas /
Marc Perrone /
Thierry Gimenez

Victor Bâton

durée 1 h 10

L’histoire d’un type seul. D’un type seul qui n’en peut plus d’être seul. L’histoire de ce voyage qu’il entreprend pour rencontrer un être humain et s’en faire un ami. Enfin ! Accompagné par Marc Perrone, maître de l’accordéon diatonique, Thierry Gimenez interprète ce personnage avec une délicatesse bouleversante et souriante, personnage étriqué jusqu’à la folie, ébloui par une lucidité qui l’aveugle plus qu’elle ne l’illumine.
Nous partageons ainsi l’invraisemblable et pourtant si humaine vision du monde de Victor Bâton, et nous déambulons au cœur même de l’errance d’un être dans lequel, avec horreur ou délice, nous apercevons notre intimité.


Victor Baton @ Paolo Cardona
Victor Baton @ Patrick Fabre
Victor Baton @ Patrick Fabre
Victor Baton @ Patrick Fabre

L'histoire

Si le monde est une prison, il revient à chacun de nous de lutter pour sortir de son cachot, pour regagner sa liberté.
Emmanuel Bove

" C’est l’histoire d’un type désespérément et profondément seul qui veut aimer, rencontrer un être humain, partager des choses avec lui, en un mot, se faire un ami.

On sent tout de suite que sa quête sera vaine mais elle est l’occasion pour Victor Bâton, le héros de l’histoire, de faire un parcours très vivant du monde qui l’entoure et des "amitiés" qui s’offrent à lui. L’étude de son entourage est extraordinaire et la peinture du monde faite par Bove n’a pour moi pas du tout vieilli.

Bove a souvent été taxé de pessimiste, il est à mon sens surtout emprunt d’humour. Il a une façon de créer une distance jouissive pour l’acteur et je l’espère, bien sûr, pour le spectateur. La vie intérieure qu’il décrit n’est pas plus noire que bien d’autres mais lui a le courage et le talent de nous la faire partager dans toute sa terrible vérité. "

Thierry Gimenez, comédien

................................................................................................................

- à écouter : un extrait de l’album de Marc Perrone "Son éphémère passion" (Rue bleue)

La marche de Victor Bâton

Pierre Pradinas

Pierre Pradinas crée en 1978, la compagnie du Chapeau rouge avec Catherine Frot, Thierry Gimenez et Alain Gautré. Depuis la création de cette compagnie, Pierre Pradinas met en scène toutes les pièces produites par le Chapeau rouge, il travaille avec plusieurs auteurs Alain Gautré puis Gabor Rassov, et il coécrit différentes pièces avec son frère Simon Pradinas.

De 1985 à 1987, il dirige le Centre Dramatique Régional de Picardie. A partir de 1990, il anime des ateliers et des stages en tant que formateur et de 1995 à 1997, il enseigne à l’ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre).

La compagnie du Chapeau rouge a été en résidence de 1993 à 2002 au Théâtre de la piscine de Châtenay-Malabry.

Metteur en scène, auteur, et réalisateur il tourne deux courts-métrages et un long métrage avec Juliette Binoche, François Cluzet
et Thierry Gimenez.

En 2002, Pierre Pradinas est nommé directeur du Théâtre de l’Union, Centre Dramatique National du Limousin. Depuis sa nomination, il a créé Victor Bâton, d’après "Mes Amis" d’Emmanuel Bove, "George Dandin" de Molière, "L’Homme aux valises" de Ionesco, et "Fantômas revient", texte original de Gabor Rassov d’après les personnages de Souvestre et Allain - musique Christophe Minck et Dom Farkas.

Il prépare "L’Enfer" de Dante, un spectacle musical réalisé à l’Union dans les mêmes conditions et avec la même équipe que "Fantômas revient".

Marc Perrone

Accordéoniste de renom, spécialiste du diatonique, Marc Perrone est considéré comme l’un des meilleurs compositeurs contemporains.
Il joue tout : le trois-temps des valses qui fait chavirer les filles, les souvenirs d’Italie, les musiques qu’il compose pour les films muets de Jean Renoir, ces audaces vertigineuses qu’il concocte avec ses copains du jazz (Lubat, Portal, Sclavis…) ou des chansons à perdre le souffle.

Il compose également de nombreuses musiques de films (de Bertrand Tavernier à "À propos de Nice", de Jean Vigo).

- à écouter : un extrait de l’album de Marc Perrone "Son éphémère passion" (Rue bleue)

La marche de Victor Bâton

Distribution

d’après "Mes Amis" d’Emmanuel Bove

adaptation : Thierry Gimenez

mise en scène : Pierre Pradinas

avec : Thierry Gimenez et Marc Perrone (accordéon)

scénographie & lumières : Orazio Trotta

musique originale Marc Perrone ("La marche de Victor Bâton" et "Pêle-mêle", sont deux des morceaux composés pour le spectacle)

réalisations techniques : Ateliers du Théâtre de l’Union

Mentions

production : Théâtre de l’Union, Centre Dramatique National du Limousin.

diffusion : pasttec

Copyright photographique : ©Patrick Fabre