archives
07
08

Eddy Pallaro / Arnaud Meunier

Cent vingt-trois


mardi
29 avril
2008
Cent vingt-trois
Théâtre de Cavaillon

Trois personnages, Un, Deux, Trois se retrouvent dans un lieu inconnu. Ne se connaissent pas. Ne savent pas pourquoi, comment ils sont arrivés là. Ensemble, ils tentent de comprendre : « qui sommes-nous ? », « pourquoi sommes-nous là ? », « où allons-nous ? », « qui est l’autre ? » Et si ces personnages n’étaient que le reflet de nous-mêmes, de nos joies, nos doutes, nos peurs... ?


Cent vingt-trois - photo Franck Beloncle
Cent vingt-trois - photo Franck Beloncle

Quelque chose s’est passé…

À la suite d’un événement exceptionnel, trois personnages, Un, Deux et Trois se retrouvent dans un lieu inconnu. Ils ne savent ni pourquoi, ni comment ils sont là. Ils ne se connaissent pas. Ils mettent alors toutes leurs forces et leur imagination en commun pour tenter de reconstituer l’enchaînement des faits qui les a conduits ici. Cent vingt trois est un texte vif, ludique et inventif autour de questions aussi fondamentales que : qui sommes-nous ? Pourquoi sommes-nous ici ? Où allons nous ? Qui est l’autre ? La structure de la pièce est rythmée par une langue concise et répétitive où les comédiens jouent constamment avec les mots et les sens comme pour mieux prolonger le plaisir de cette exploration en nous-mêmes. Bien que nous ne sachions rien des trois personnages en dehors du fait qu’ils s’appellent Un, Deux et Trois, ils nous sont familiers et partagent nos joies, nos doutes, nos peurs.
La mise en jeu de ce texte poétique et singulier fera appel à notre capacité d’imagination et à notre envie de chercher avec ces trois « drôles de gus » ce qu’est donc l’étrange événement. Cent vingt-trois qui a provoqué cette situation, provoque des questions qui devraient intéresser, intriguer et amuser adultes et enfants.

...................

un stage d’écriture et de jeu est proposé les 29 et 30 mars par Eddy Pallaro dans le cadre de la deuxième édition du festival Festo- pitcho

...................

Séances scolaires
lundi 28 avril à 14h00
mardi 29 avril à 14h00

............

Rappelez-vous...
La saison dernière, La Scène nationale a accueilli la Compagnie « La Mauvaise graine » pour Il neige dans la nuit, un spectacle sur Nazim Hikmet en tournée Nomade(s).