archives
ss
ce

Dizzylez


Enfant du brassage culturel, Dizzylez se joue des mots, des langues et des formats. A l’aise en solo ou accompagné de musiciens, il balade son flow vif et tranchant depuis 9 ans sur les scènes slam, hip-hop ou jazz, casquette au crâne et sourire en coin.

Militant de terrain et instigateur des soirées « Slam n Jam », il a joué en Belgique, en Allemagne, en Slovénie, en Roumanie, en Estonie, en Nouvelle-Calédonie ; vient de sortir un album « Un, deux » - en duo avec Skub - (2011), a écrit 3 titres de l’album « Vinyl Noise » (2006), et a sorti 2 maxis « Si ça s’trouve » (2007), et « On aime pas la musique » (2004).

Il a collaboré sur scène ou sur disque avec des gens aussi différents que Louis Winsberg, les PHM, Rodolphe Burger, Dgiz, Ahmad, 20syl (Hocus Pocus), Tobias Kunze (De), ou le groupe Canadien Dézuets d’Plingrés. Ecouté en Espagne, radiodiffusé en Suisse comme dans le Minnesota, commercialisé au Japon, Dizzylez a récemment remporté la première compétition européenne de slam à Berlin.

Aujourd’hui, il partage son temps entre la scène, les ateliers d’écriture (en collèges, lycées, bibliothèques), et le lancement d’un premier disque long format.