archives
ss
ce

David Lescot


Né en 1971.

Auteur, metteur en scène et musicien. Son
écriture comme son travail scénique cherchent
à mêler au théâtre des formes non-dramatiques,
en particulier la musique.

Il met en scène ses pièces Les Conspirateurs (1999, TILF), L’Association
(2002, Aquarium) et L’Amélioration (2004, Rond-Point).

Sa pièce Un Homme en faillite qu’il met en
scène à la Comédie de Reims et au Théâtre
de la Ville à Paris en 2007, (avec Pascal
Bongard, Norah Krief, Scali Delpeyrat),
obtient le Prix du Syndicat national de la critique
de la meilleure création en langue française
Spectacle en tournée en France et joué
au Théâtre national de Lisbonne en 2007.

La même saison la pièce est créée à
Edimbourg
au Traverse Theatre et en
Allemagne (Wilhelmshaven). Elle est mise en
espace à New-York, Buenos Aires, Karlsruhe,
Kiel, Stuttgart.

Il co-met en scène en 2006 Troïlus et Cressida de Shakespeare avec Anne Alvaro
et les élèves de l’ERAC (Maison du
Comédien-Maria Casarès, 2006 ; reprise au
CDN de Montreuil, 2007.)

Il interprète son texte L’Instrument à pression,
mis en scène par Véronique Bellegarde
avec les musiciens Médéric Collignon et
Philippe Gleizes et les acteurs Jacques
Bonnaffé et Odja Llorca (Ferme du Buisson
2007, reprise en 2008 à Saint-Quentin-en-
Yvelines et aux Festival Banlieues Bleues et
Jazz à la Villette.)

Il rencontre en 2000 la metteuse en scène
Anne Torrès, pour laquelle il signe et interprète
la musique du Prince de Machiavel
(Nanterre-Amandiers, 2001). C’est encore
pour Anne Torrès qu’il écrit Mariage créée en
janvier 2003 à la MC93-Bobigny avec Anne
Alvaro et Sid Ahmed Agoumi. La pièce est
ensuite lue à Lisbonne et Santiago du Chili
en 2007, elle est mise en scène à Londres en
2008 et à Buenos Aires en 2009.

Il participe à de nombreux Festivals consacrés
aux textes contemporains (La Mousson
d’été, Scènes ouvertes). Plusieurs de ses
textes ont fait l’objet d’enregistrements radiophoniques.
Ses pièces sont traduites et publiées en différentes
langues (anglais, allemand, portugais,
roumain, polonais, italien, espagnol).

En 2007, il termine l’écriture et la musique de
sa dernière pièce L’Européenne (éd. Actes
Sud-Papiers).

En tant que musicien, il compose de nombreuses
musiques de scène (Troïlus et
Cressida de Shakespeare, Le Fou d’Elsa
d’après Aragon ; Le Bleu du Ciel d’après
Georges Bataille et Bernard Noël). Il est le
trompettiste du groupe afro-slave Bengflo
avec lequel il se produit au Divan du Monde,
Guinguette Pirate, Théâtre du Rond-Point,
Théâtre Mogador, Maison de la Poésie, le
Berri Zèbre…

En 2008, il accompagne à la trompette Anne
Alvaro sur des poèmes de Sophie Loizeau
(Conception Claude Guerre, Maison de la
Poésie).

Durant la même saison, au même endroit, il
joue son texte La Commission centrale de
l’enfance
, accompagné d’une guitare électrique
tchécoslovaque des années 60 (autant
dire rare). Le spectacle se joue plus de 150
fois lors des deux saisons suivantes à Paris,
en province et à l’étranger (Madrid, Festival
International de Buenos Aires 2009..)… Il est
repris en 2009-2010 au Théâtre de la Ville.

Il obtient en 2008 le Prix Nouveau Talent de la
SACD, et le Grand Prix de littérature dramatique
pour l’Européenne.

Il reçoit le Molière 2009 dans la catégorie
“Révélation Théâtrale” pour La Commission
centrale de l’enfance
.
Ses textes sont publiés aux Éditions Actes
Sud-Papiers.

David Lescot est auteur associé au Théâtre
de la Ville.