danse

AMAZONES

Compagnie Marinette Dozeville


jeu. 07 avr.
 20 h 30
La Garance
durée 1 h

Pécou 15 €

Plein 21 €
Réduit 17 €
- 26 ans, demandeur d’emploi 10 €
Minima sociaux 3 €


à partir de 16 ans

Une plongée chorégraphique dans l’écriture de Monique Wittig pour une ode au féminin.

L’ouvrage Les Guérillères de la romancière, philosophe et militante française Monique Wittig est tantôt qualifié de roman, tantôt qualifié d’essai, mais ce dont nous sommes sûrs, c’est qu’il est profondément féministe. Publié en 1969, il se construit autour de la figure du cercle, symbole de la femme : vulve, danse, solidarité… Il incarne à travers une écriture forte et sensuelle un groupe de femmes qui se tourne vers une autonomie radicale. « Elles disent qu’elles inventent une nouvelle dynamique. (…) Elles disent qu’elles sortent de leurs toiles. Elles disent qu’elles sont tout étonnées de se mouvoir. » Explorant depuis longtemps le Féminin, la chorégraphe Marinette Dozeville plonge dans cet univers pour nous inviter à une véritable libération des corps. Les amazones, comme elle les appelle, représentent un symbole de liberté assumée et affichée. L’artiste réconcilie violence du combat et douceur de l’utopie, conjuguant militantisme, tendresse, joie et… désinvolture. Les corps des sept danseuses, montrés dans leur entière nudité, nous donnent envie de nous immerger dans le féminin, avec plaisir.

Distribution

Librement inspirée du livre Les Guérillères de Monique Wittig, chorégraphe Marinette Dozeville, interprètes Léa Lourmière, Elise Ludinard, Florence Gengoul, Frida Ocampo, Delphine Mothes, Lucille Mansas, Dominique Le Marrec, musique Dope St Jude, voix Lucie Boscher, Dope St Jude, conseillère artistique Julie Nioche, dramaturge Rachele Borghi, regard plastique Frédéric Xavier Liver, création lumières Louise Rustan et Agathe Geffroy

Mentions

La Compagnie Marinette Dozeville est conventionnée pour trois ans par la Région Grand Est et soutenue à la structuration pour deux ans par la Drac Grand Est - Ministère de la Culture. Elle reçoit le soutien du Conseil Départemental de la Marne, de la Ville de Reims, du Laboratoire chorégraphique de Reims.
Partenaires confirmés Le Manège, Scène nationale (Reims), micadanses (Paris), Centre Chorégraphique National Roubaix Hauts-de-France - direction Sylvain Groud, La Garance - Scène Nationale de Cavaillon, Cartonnerie – SMAC (Reims), Kunstencentrum BUDA Kortrijk, La Pratique - Atelier de fabrication artistique, Vatan - Région Centre - Val de Loire, Le Laboratoire chorégraphique (Reims).

Photo

Marie Maquaire