archives
16
17
danse

La Vouivre
Bérengère Fournier
Samuel Faccioli

Feu


durée  50 mn
jeudi
4 mai
2017
La Garance

Parce qu’il faudra lâcher les coups.
Parce qu’il faudra abandonner une partie
pour sauver le reste.
Parce qu’il y a urgence.
Parce que c’est violent, passionné, salvateur.
Parce qu’il y est question de nos limites
et de notre désir d’infini.
Parce qu’il faudra se sauver.
Parce qu’un Homme, ça s’empêche.
Parce qu’un Homme, ça s’emporte aussi.

Une danse comme une renaissance à la vie. Une danse énergique, salvatrice, sensible et sensuelle. Une danse comme le cri d’alarme pour le combat d’une vie. Une danse pour tenir debout toujours. Une danse pour passer de la violence subie à la liberté l’expression, de l’aliénation à la liberté de vivre. Le spectacle s’ouvre par des tirs et des corps qui tombent. En fond de scène une ouverture de lumière sur un monde sombre ? Une porte ? Un échafaud ? Dehors, dedans ? Des corps qui sautent, basculent, tombent, s’enlacent, se heurtent en rythmes saccadés ou lents, un par un. Coups de poings, tirs d’armes, chutes, morts et renaissance, et des danseurs qui sont liés par une même phrase chorégraphique et musicale jouée en direct qui enfle, accentue la sensation lourde, inquiétante et pourtant pleine de vie. C’est véritablement une danse comme une renaissance à la vie, pour la liberté de vivre.

« La danse déborde d’énergie et de poésie, les images se font fascinantes. « Feu » est en prise avec la violence de notre monde, la chorégraphie porte des images symboliques. Le spectacle est saisissant, prenant, magnifique. La Vouivre convoque la violence du monde pour nous y inciter à résister, elle appelle à l’entraide pour survivre. « Feu » est un spectacle accompli et peaufiné jusque dans ses moindres détails. La beauté conjuguée à une expression d’une troublante liberté. »
Robert Guinot - La Montagne

Coproduction La Garance


00.

Distribution

conception et chorégraphie Bérengère Fournier, Samuel Faccioli
danseurs Evguenia Chtchelkova, Samuel Faccioli, Bérengère Fournier, Joachim Maudet, Baptiste Ménard, Aure Wachter
musique (live) Gabriel Fabing

Dans le cadre du réseau Reconnaissance

Création en novembre 2016 à Château-Rouge, Annemasse

Mentions

Production La Vouivre
Co-Production Château-Rouge, scène conventionnée, Annemasse / Théâtre du Vellein - Communauté d’ agglomération Porte d’Isère / Ballet de l’Opéra National du Rhin - CCN deMulhouse dans le cadre du dispositif Accueil Studio 2016 / La Garance, scène nationale de Cavaillon / Théâtre Jean Lurçat, scène nationale d’Aubusson / La Coloc’ de la Culture - Ville de Cournon d’Auvergne.
Accueils en résidence Compagnie Beau Geste (Dominique Boivin), Val de Reuil / CDC Le Pacifique, Grenoble / Le Toboggan de Décines / CND Lyon / La Briqueterie, CDC du Val de Marne / Pôle Sud, CDC Strasbourg.
Le projet est soutenu par la Région Auvergne et le Conseil Général du Puy-de-Dôme,
au titre de l’aide à la création.
La Vouivre bénéficie du conventionnement du ministère de la culture DRAC Auvergne.
La compagnie La Vouivre est en résidence à Château Rouge à Annemasse sur 2016-18.