archives
19
20
danse

Compagnie 47.49
François Veyrunes

Sisyphe heureux


jeu. 30 jan.
2020
La Garance
durée 1 h 10

Après Tendre Achille, pièce dansée par trois hommes, et Chair Antigone, par trois femmes, François Veyrunes met un point d’orgue à sa trilogie, dédiée aux figures mythologiques, avec Sisyphe heureux, en réunissant les six corps de ces danseurs. Toujours relié au travail de Merce Cunningham, le chorégraphe grenoblois avoue, dans cette création, la perfection d’un artiste ayant « poussé son art au sommet ». Cette pièce, inspirée de l’oeuvre d’Albert Camus, Le Mythe de Sisyphe, est brillante de puissance, poésie, douceur, virtuosité, et questionne notre capacité à agir sur le monde. Oui, il faut imaginer « Sisyphe heureux » comme l’écrivait Albert Camus.

Bien que condamné par les dieux à pousser son rocher au sommet d’une montagne, qui inlassablement retombe, Sisyphe sculpte sa joie et un sens à sa vie, dans son infini courage, son abnégation, son engagement enraciné. Ce héros des temps anciens nous invite, aujourd’hui encore, à accueillir la vie sans pour autant la subir.
Une pièce d’une extrême précision, provoquant la sublime rencontre entre hommes et femmes, à la fois dans un élan collectif de vie et un dépassement individuel. Danse sensuelle et charnelle. Engagée. De la maîtrise du geste dans les soli à la force déployée dans les duos, les corps se révèlent d’une rare beauté. Chacun, comme Sisyphe, lutte avec acharnement dans l’équilibre ou le déséquilibre, repousse ses limites pour atteindre la grâce et la spiritualité dans l’effort. Une pièce sensible qui interpelle la puissance du vivant, plus que celle des dieux.


Distribution

Chorégraphe, plasticien François Veyrunes
Dramaturge et assistante à la chorégraphie Christel Brink Przygodda
Interprètes Marie-Julie Debeaulieu, Gaétan Jamard, Jérémy Kouyoumdjian, Sylvère Lamotte, Emily Mézières, Francesca Ziviani
Univers sonore François Veyrunes en collaboration avec Stracho Temelkovski

Le mythe de Sisyphe - Essai sur l’absurde d’Albert Camus est paru, en 1985, dans la Collection Folio essais (n° 11), chez Gallimard.

Création en 2017 à l’Espace Paul Jargot à Crolles, en co-accueil avec la MC2, Scène nationale de Grenoble.

Mentions

PRODUCTION La Compagnie 47• 49 François Veyrunes conventionnée par la Région Auvergne Rhône-Alpes.
COPRODUCTION Espace Paul Jargot de Crolles, CHOREGE - Relais Culturel Régional du Pays de Falaise, Théâtre du Vellein de Villefontaire, THV de Saint Barthélémy d’Anjou, Théâtre du Parc d’Andrézieux Bouthéon, Château Rouge - Centre culturel d’Annemasse.
SOUTIEN ET SUBVENTION de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Auvergne Rhône-Alpes, Ministère de la Culture, et de la Communication - aide à la structuration, le Conseil Départemental de l’Isère, la Ville de Grenoble, la SPEDIDAM, la Fondation InPACT, et l’Adami.
SOUTIENS EN RESIDENCES CNDC d’Angers, Arts Vivants en Vaucluse, Auditorium Jean Moulin du Thor, Le 3CL - Centre de Création chorégraphique Luxembourgeois du Luxembourg.
Photo — Guy Delahaye