archives
15
16
danse

Christian Rizzo
CCN de Montpellier Languedoc Roussillon

D’après une histoire vraie


durée 1 h 10
jeudi
21 janvier
2016
La Garance

De l’aveu même de Christian Rizzo, toute entreprise humaine est fragile. Les territoires de la création des zones d’intense fragilité. Dans une époque si rude, il ne cesse d’avoir l’envie de tout fragiliser à l’extrême. Se fragiliser, n’est-ce pas aussi accepter de faire une place à l’autre ? « Fragile » est le nom de son association artistique. « Association », cette autre appellation ne prouve-t-elle pas également à quel point le « travail ensemble » est précieux pour le chorégraphe plasticien. D’après une histoire vraie, succès au Festival d’Avignon 2013, avoue une fois encore que jamais il ne trahit ses désirs d’humanité.

Quelques brèves minutes d’un spectacle suffisent parfois à laisser des traces ineffaçables. Christian Rizzo actuellement chorégraphe et directeur du Centre Chorégraphique National de Montpellier Languedoc-Roussillon découvre avec émotion, en 2004 à Istanbul, une bande d’hommes qui exécute une danse folklorique. Est-ce la danse ou bien le vide laissé par la disparition soudaine des danseurs qui le
bouleverse ? Ce souvenir le tient au corps et à l’âme. Dès lors, le spectacle doit exister. Accompagné de huit danseurs, aux corps fragiles, exaltés par une envie collective, et de deux musiciens, le chorégraphe trouve un espace où le mouvement et la musique se jouent du « populaire » ou du « contemporain ». Une danse qui prend appui sur des souvenirs de pratiques folkloriques, particulièrement masculine et méditerranéenne, vient provoquer son goût pour la chute et le toucher, permettant à chacun de tenir grâce à la présence de l’autre. Une danse collégiale qui creuse le sol en même temps qu’elle cherche l’élévation.


Distribution

Conception, chorégraphie, scénographie et costumes Christian Rizzo
Avec Fabien Almakiewicz, Yaïr Barelli, Massimo Fusco, Miguel Garcia Llorens,
Pep Garrigues, Kerem Gelebek, Filipe Lourenço ou Smaïn Boucetta, Roberto Martínez

Musique originale Didier Ambact, King Q4
Musique live Didier Ambact, King Q4 ou Thomas Calegari

Création en juillet 2013 au Festival d’Avignon

Mentions

Montage de production Bureau Cassiopée
Production déléguée I.C.I – Centre Chorégraphique National de Montpellier / Languedoc-Roussillon
Coproduction l’association fragile, Théâtre de la Ville - Paris, Festival d’Avignon, Opéra de Lille, le Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse - Midi-Pyrénées, la Ménagerie de verre - Paris, la Filature, scène nationale - Mulhouse, l’Apostrophe, scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, Centre chorégraphique national de Rillieux-La-Pape - direction Yuval Pick

Avec le soutien du Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais, de la convention Institut Français, ville de Lille, de l’association Beaumarchais - SACD et de l’Institut Français dans le cadre du fonds de production Circles
Avec l’aide du Phénix scène nationale Valenciennes
Résidences de création Opéra de Lille, Centre chorégraphique national de Rillieux-La-Pape - direction Yuval Pick, Centre chorégraphique national Roubaix Nord-Pas-de-Calais

Remerciements à toute l’équipe de l’Opéra de Lille, à l’Opéra de Lyon, au Théâtre du Nord, au Fresnoy - studio national des arts contemporains, au Centquatre-Paris, à Marie-Thérèse Allier, Rostan Chentouf, Sophie Laly, Arthur Le Fol, Frédéric Bonnemaison, Catherine Tsékenis et Stéphane Malfettes

I.C.I - Centre Chorégraphique National de Montpellier / Languedoc-Roussillon direction Christian Rizzo est subventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication - Direction Régionale des Affaires Culturelles Languedoc-Roussillon, le Conseil Régional Languedoc-Roussillon, Montpellier Méditerranée Métropole
L’Association Fragile est aidée par le Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Nord-Pas de Calais au titre de l’aide à la compagnie chorégraphique conventionnée et reçoit le soutien du Conseil Régional Nord-Pas de Calais, de la ville de Lille et de l’Institut français pour ses tournées à l’étranger
En résidence de septembre 2007 à juin 2012, à l’Opéra de Lille

Photo — Marc Domage