archives
ss
ce

Christian Prigent


Christian Prigent est né en 1945. Professeur de lettres dans l’enseignement secondaire de 1967 à 2005, il est par ailleurs Docteur ès lettres (Thèse sur La poétique de Francis Ponge ). Auteur de poésie, de fictions et d’essais littéraires, admirateur de Rabelais, Jarry, Artaud, Beckett ou Novarina, il est également considéré comme l’un des plus importants critiques de la littérature contemporaine. Il fut le fondateur et l’animateur de 1969 à 1993 de TXT, revue où se sont
croisées les avant-gardes françaises. Il donne régulièrement des lectures publiques de son travail.

Chez POL
Météo des plages
Le monde est marrant (vu à la télé)
Demain je meurs
Ce qui fait tenir
L’Incontenable
Grand-mère Quéquette
Presque tout
Salut les anciens, salut les modernes
L’Âme
Dum pendet filius
Une phrase pour ma mère
Une erreur de la nature
À quoi bon encore des poètes ?
Ecrit au Couteau
Ceux qui merdent
Commencement

Chez Cadex
À la Dublineuse
Mobilis in mobilier
Ne me faites pas dire ce que je n’écris pas
Rien qui porte un nom
La Langue et ses monstres
Le sens du toucher

Chez d’autres éditeurs
Poésie/fiction :
Comment ça marche, Carte Blanche/ESBA
Le Professeur, Al Dante
Album du Commencement, Ulysse fin de siècle
Glossomanies, L’Ambedui
Un fleuve, Carte blanche
Notes sur le déséquilibre, Carte blanche
Deux dames au bain, L’un dans l’autre
Peep-Show, Cheval d’Attaque, réédition Le Bleu du Ciel,
Journal de l’oeuvide, Carte blanche
Paysage, avec vols d’oiseaux, Carte blanche
Voilà les sexes, Luneau-Ascot
Oeuf-glotte, Christian Bourgeois
Power/powder, Christian Bourgeois
L’Main, L’énergumène
La Mort de l’Imprimeur, Génération
La Femme dans la Neige, Génération
La Belle Journée, Chambelland

Essais
Réel = point zéro, Weidlerverlag
Viallat la main perdue, Voix
Comme la peinture (Daniel Dezeuze), Yvon Lambert
Le Groin et le Menhir (Denis Roche), Seghers