archives
ss
ce

Chorégraphe

Julie Desprairies



Depuis plus de 10 ans, la Compagnie des prairies crée des projets in situ, pour l’architecture, la ville, le paysage. D’une vidéo de 10 minutes pour 3 danseurs au Centre Pompidou-Metz à un « environnement chorégraphique » de 2h30 pour 155 interprètes dans un bâtiment de Portzamparc ou un parcours dans l’Opéra de Lyon impliquant amateurs et employés, l’envergure des créations est déterminée par le site.
Il s’agit pour Julie Desprairies de « révéler le mouvement des lieux ».

Julie Desprairies est une créatrice atypique dans le milieu de la danse.
Chorégraphe, elle a régulièrement travaillé avec des cinéastes, notamment avec Serge Bozon, pour le film désormais culte, Mods (2003). Elle ne conçoit jamais ses œuvres sur scène ou devant des rangées de sièges. Bien au contraire, elle s’empare de lieux, qu’il s’agisse d’un bâtiment ou d’un quartier, et y crée des « évènements » uniques en leur genre, mi performance, mi architecture en mouvement, avec des danseurs qui ne sont pas toujours, voire rarement professionnels.

Elle crée son premier spectacle en 1998 dans des carrières de pierre. Elle affirme cette démarche contextuelle en l’appliquant à plusieurs architectures modernes et contemporaines. Chaque bâtiment investi est l’objet d’une étude détaillée des intentions de l’architecte, qui guide la forme spectaculaire que prendra son projet. Le corps des danseurs sert l’exploration minutieuse des caractéristiques du site choisi. S’appuyant également sur l’histoire et les usages des bâtiments, elle implique habitants et usagers des espaces mis en scène.