accessibilité
théâtre

Catherine Zambon  

Les Agricoles Ressources documentaires

Vos réactions
Partager
 

"Au départ, une envie d’écrire sur le monde agricole, une envie née il y a quelques années au vu de vignes arrachées, de terres en friche, de disparitions d’exploitations, d’une avancée agressive de l’industrialisation. S’imposait aussi le désir de questionner une image souvent négative de ce monde paysan pourtant exsangue.

Pour enrichir et questionner l’écriture, je n’ai pas imaginé autre chose que de vivre près d’agriculteurs, d’éleveurs, adoptant une démarche proche d’un travail sociologique. Vivre près d’eux, c’était aussi travailler avec eux et les suivre partout. J’ai vécu une immersion de presque trois mois, dans deux régions : Lozère et Luberon, soutenue en cela par Les Scènes Croisées de Lozère, La Scène nationale de Cavaillon et La Compagnie La Poudrière. La récolte a été fructueuse. Je me suis emplie en observant, en parlant avec ces hommes et femmes, en partageant des repas, des moments de traite ou de vente de fromages…

Les Agricoles est né de cette immersion, de ce qu’elle a bousculé profondément en moi. Le texte parle de ce qui nous nourrit, de la terre, de l’animal, de notre lien au vivant. Et à la mort. Lors d’une rencontre sur le territoire, en Dauphiné, après avoir lu l’un de mes textes, Les Inavouables, qui met en scène des personnages issus de milieux divers, plutôt urbain, un agriculteur, âgé, s’est approché de moi et m’a soufflé : « C’est bien de parler des gens. Mais faudrait quand même peut-être parler du monde paysan » C’est chose faite."
Catherine Zambon

Dans le cadre de la Biennale des écritures du réel #2 : mars–avril 2014

ATTENTION, modification des dates de tournée par rapport à celles indiquées sur le programme papier

 

Distribution

Texte et mise en scène Catherine Zambon
Interprètes Sophie Amaury, Mathieu Bonfils et Olivier Veillon
Assistanat Marie Halet
Accessoires, espace scénique et costumes Priscille du Manoir

Texte publié chez Lansman Editeur

Mentions

Production déléguée : Scènes Croisées de Lozère, Scène conventionnée itinérante pour les écritures d’aujourd’hui.

Coproduction et résidence : Scène nationale de Cavaillon, Ville de Gaillac.

Commande d’écriture de Scènes Croisées de Lozère à Catherine Zambon dans le cadre du projet Campagne d’écriture, un auteur en milieu rural.

Projet lauréat du dispositif Sacd et Syndeac En 2011, Passez commande.

Ce projet bénéficie du soutien du Conseil Général de la Lozère et du programme Leader, Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural, GAL Gevaudan Lozère et GAL Terres de Vie.
Avec le soutien de la SACD, du Syndeac (Fonds de développement théâtral pour la création d’aujourd’hui) et de la Chambre d’Agriculture de la Lozère.
Avec l’aide de la compagnie La Poudrière dans le cadre du projet Théâtre Reportage.
Scènes Croisées de Lozère, Scène conventionnée itinérante pour les écritures d’aujourd’hui, bénéficie du soutien de la DRAC Languedoc-Roussillon, du Conseil Général de la Lozère et du Conseil Régional Languedoc-Roussillon.

Biennale

Biennale des écritures du réel #2 : mars–avril 2014
Regarder le monde avec les yeux des autres

Théâtre, littérature, cinéma, expositions, conférences… quatre semaines d’un parcours atypique qui fait dialoguer démarches artistiques et scientifiques, professionnels et amateurs, scènes et salles, questions de société et créations.
Une initiative de « La Cité – Espace de récits communs » partagée avec La Scène nationale de Cavaillon, et de nombreux partenaires à Marseille et en Région.
Plus d’infos sur le site internet de La Cité

 
 
 
 
Haut de page