théâtre

Catherine Verlaguet
Théâtre du phare
Olivier Letellier

Un furieux désir de bonheur

durée 1 h
mardi
17 mars
 19 h
adapté en Langue des Signes Française
La Garance

tarif unique 8€

Covoiturage

Le Théâtre du Phare a le réel désir, le désir avoué, de proposer au jeune public une forme artistique ambitieuse, mêlant différents arts au plateau et une distribution élargie. C’est précisément le cas pour ce spectacle. Un furieux désir de bonheur est l’histoire de Léonie, celle de sa petite-fille, ou bien celle d’Éric, le professeur de sport. Mais cette histoire est celle du désir, de sa propagation et de sa transformation contagieuse en un bonheur partagé. Petits désirs, grands désirs, à chaque âge de la vie, ils nous font vibrer, aimer, avoir du plaisir. Grâce à ce feu qui crépite à l’intérieur, nous nous sentons vivants. Les désirs nous transforment, refoulés ou assumés, s’inscrivent dans la forme et l’énergie de notre corps pour communiquer avec l’autre quand la parole peine parfois à s’exprimer.

Mais personne (ou presque) ne parle de ses désirs. Nous ne les disons pas. Nous ne les avouons pas. Et nous les gardons pour nous. N’est-ce-pas ? Même « nous » parfois ne sommes pas au courant de nos propres désirs, enfouis sous la peur de les avouer. Mais, alors que visiblement nos désirs sont « les moteurs de nos existences », selon les philosophes, Spinoza notamment, alors qu’ils sont ce qui nous permet de nous réaliser pleinement, tels que nous sommes véritablement, et non à l’image de ce que les autres projettent. Osons. Osons enfin les dire, ces désirs, et qui sait, peut-être nous rendrons nous compte que nos différences sont de merveilleuses pépites que nous avons tous en commun.


Distribution

Auteure Catherine Verlaguet
Mise en scène Olivier Letellier
Chorégraphie Sylvère Lamotte
Création sonore Mikael Plunian
Interprètes Julien Bouanich, Marie-Julie Debeaulieu, Genevieve De Kermabon, Jeanne Favre, Ninon Noiret, Jules Sadoughi, Mateo Thiollier-Serrano

Création, en 2019, au Grand T - Théâtre de Loire-Atlantique - à Nantes

A noter : Olivier Letellier présente en décembre La mécanique du hasard de Louis Sachar, texte adapté par Catherine Verlaguet.

Parcours de fidélité

La Garance reste attentive au travail de d’Olivier Letellier et de sa compagnie. Elle a déjà accueilli les spectacles Oh boy ! d’Olivier Letellier, en 2011, et Un chien dans la tête de Stéphane Jaubertie, en 2015.

Mentions

PARTENAIRES Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique de Nantes, Théâtre de La Ville de Paris, Fontenay-en-Scènes de Fontenay-Sous-Bois, Le Volcan - Scène nationale du Havre,
Les Tréteaux de France - Centre dramatique national d’Aubervilliers, La Passerelle – Scène nationale de Saint Brieuc, Pôle des Arts de la Scène de Marseille, L’Archipel - Pôle d’Action Culturelle de Fouesnant-les-Glénan, Théâtre Massalia de Marseille, CIRCa - Pôle National des Arts du Cirque d’Auch, Théâtre la Licorne – Ville de Cannes, Espace Marcel Carné de Saint Michel sur Orge, Maison des Arts de Créteil, Théâtre André Malraux de Chevilly Larue, Maison des Arts du Léman de Thonon Les Bains.
COMPAGNIE conventionné la Drac Ile-de-France au titre de compagnie à rayonnement national et international, par le Conseil Régional d’Île de France au titre de la Permanence Artistique et Culturelle, et soutenu au fonctionnement par le Conseil général du Val-de-Marne.
Photo — Christophe Raynaud de Lage