Les coulisses

"Campagnes d’écriture" : l'immersion continue

 

par Catherine Zambon

mardi 13 mars 2012

Lozère. Janvier–Février. 2012. Rochette Basse. Altier . Je suis accueillie par la Famille Moulin. Frédéric et Valérie. Et leur deux filles.

Ici, on va de la stabulation libre à l’enclos des cochons qui gambadent, en passant par la petite chèvre aux abords de la ferme et à laquelle on a promis un alter ego pour le printemps. Les terres sont belles, mais rudes, rocailleuses. Sur l’exploitation, on suit l’animal jusqu’à l’assiette du consommateur. J’accompagnerai trois bêtes à l’abattoir avec Frédéric et son père. « Voilà, le voyage est terminé » dira le père lorsque nous arriverons à Langogne, et je ne saurai pas s’il parle de notre arrivée ou du destin des trois bêtes. Je serai conviée à fêter le dernier jour de chasse à la cabane. Une marque de confiance qui me fait rencontrer une équipe qui, si je saisis bien, comprend deux non chasseurs et un végétarien ! Il fait un froid de gueux. Il neigera, le retour sur Mende en sera crispé mais féerique.

Février 2012. Cabrières d’Avignon. Domaine de la Bastidonne. Accueillie par Gérard Marreau.

Premier séjour en terre du Lubéron. Je côtoie trois jours un vigneron Gérard, son fils Julien et deux oncles âgés qui s’affairent de façon indispensable. Autres terres, autre vécu. Ici, on va de la cuverie à la terre. Du dedans au dehors. On cultive et on élève le vin. Beaucoup d’étapes dans la fabrication du vin, chacune d’entre elles exigeant des savoirs faire multiples. J’irai dans les vignes quelques heures pour la taille, j’assisterai au plongeon de Julien s’engouffrant dans une cuve pour la nettoyer à fond. Je goûterai le vin lors d’une lecture formidablement chaleureuse. Pour un peu, j’ai envie de revenir pour les vendanges ! Il restera forcément quelques parcelles ramassées à la main même si la machine fait son apparition un jour…

Projet soutenu par les Scènes Croisées de Lozère, la Compagnie La Poudrière et la Scène nationale de Cavaillon.

NB : retour sur mes premiers pas en Lozère