Blog > juin 2018

 
Les conseils de La Garance pour le Festival d'Avignon 2018

jeudi 28 juin 2018, par David

JPEG

Des artistes que vous avez déjà vus à La Garance et que vous pouvez retrouver cet été à Avignon :

> Feu (accueilli à La Garance en 2017) Cie La Vouivre – Bérangère Fournier et Samuel Faccioli du 7 au 17 juillet à 13h15 (relâche le 12) au CDCN Les Hivernales
> Dévaste-moi de Johanny Bert avec Emmanuelle Laborit / International Visuel Theatre le Mardi 17 juillet à 22h00 dans le cadre du Festival « Contre Courant » du CCAS sur l’Isle de la Barthelasse
> Elle pas princesse / Lui pas héros, Théâtre de Romette / Johanny Bert du 10 au 27 juillet à 11h10 (relâche les 15 et 22 juillet) à Eveil artistique Maison du Théâtre pour Enfants (à partir de 7 ans)
> Voici mon cœur, c’est un bon cœur, Poèmes de femmes amérindiennes de Tierry Tieû Niang avec Anne Alvaro et Nicolas Daussy du 9 au 14 juillet à 19h00 à La Parenthèse dans le cadre du festival La Belle Scène Saint-Denis .
> La Figure du baiser de Nathalie Pernette du 12 au 14 juillet à 19h45 au Fort Saint-André dans le cadre de Villeneuve en Scène et de Monuments en mouvement
> Je suis la bête, Cie (Micc)Jazz (Le spectacle Danbé de cette compagnie a été accueilli en Nomades en 2014) du 10 au 22 juillet à 17h00 (relâche le 16)
> Le rouge éternel des coquelicots, de François Cervantès avec Catherine Germain le mercredi 11 juillet à 11h30 au 11 – 11 Gilgamesh Belleville
> Les travaux avancent à grand pas, L’Amicale de Production (Antoine Defoort, Julien Fournet…) Du 6 au 27 juillet à 15h00 (relâche les 11, 18 et 25) au 11- Gilgamesh Belleville
> Les enfants c’est moi, Cie Tourneboulé, à Présence Pasteur

Les spectacles présentés cet été et que vous pourrez aussi voir cette saison à La Garance

> Bruit de Couloir, de Clément Dazin sera présenté à La caserne des Pompiers à 13h30 et en Nomades à La Garance en janvier 2019 dans le cadre de la biennale internationale des arts du cirque.
> L’absolu de Boris Gibé sera présenté à 22h00 à Villeneuve en Scène et aussi à Cavaillon du 9 au 13 janvier 2019 dans le cadre de la Biennale internationale des Arts du cirque.
> Maelström du Théâtre du Rivage présenté au parvis d’Avignon (voir plus bas) et sera à Cavaillon en mars 2018.
> Ici-Bas, les mélodies de Gabriel Fauré, par l’ensemble BAUM, présenté à la Cour d’Honneur le 24 juillet sera à Cavaillon le vendredi 18 janvier 2019 avec en invités Rosemary Standley, Sandra Nkaké, John Greaves et Himiko Paganotti.

A noter aussi que les deux autres artistes invités à la Cour cette année pour de nouvelles créations, Thomas Jolly et Emanuel Gat sont passés à La Garance ces deux dernières saisons.

Les spectacles des artistes compagnons de La Garance

Le Théâtre du Rivage au Parvis d’Avignon

Le Parvis d’Avignon au 33 de la rue Paul Saïn associe la Compagnie du Théâtre du Rivage et Pascale Daniel-Lacombe, artiste compagnonne, durant le festival d’Avignon 2018. Leur collaboration s’articule autour de la programmation de deux créations de la compagnie : « A la Renverse » de Karine Serre (accueillie à La Garance en 2015) et Maelström de Fabrice Melquiot (création que vous pourrez voir à La Garance également la saison prochaine), et de différentes rencontres (tables rondes et cartes blanches d’artistes), imaginées et élaborées ensemble autour de la question de l’Etre et de son rapport au temps.
Rencontre avec les artistes compagnons de La Garance : lundi 16 juillet à 17h.
Du 6 au 24 juillet : A la renverse à 11h00 (relâches les 13, 16, 23 juillet), Maelström à 15h00 relâches les 9, 16, 23 juillet). Tarif réduit pour les adhérents Pécous de la Garance pour les réservations effectuées avant le 6 juillet.

Olivier Barrère, au Restaurant La Manutention

Premiers chapitres » : cycle de lecture des premiers chapitres de romans de Laurent Mauvignier et Jean Jean Echenoz au Restaurant Utopia de la Manutention.
Du 10 au 22 juillet à 16h20 (relâche le 16)

Les lieux partenaires et amis

Le Théâtre des Doms

Pour découvrir le meilleur de la création belge, les adhérents pécou de La Garance ont droit au tarif réduit sur tous les spectacles de la programmation de ce joli théâtre. Deux conseils que l’on a envie de découvrir :
> J’abandonne une partie de moi que j’adapte, par le Théâtre National Wallonie-Bruxelles à 19h30
> Strach- A fear Song, de Patrick Masset – Théâtre d’Un Jour sur l’île Piot dans le cadre d’Occitanie fait son cirque

Festival Villeneuve en : scène

« Du mouvement naît la rencontre, et pour découvrir la crème des compagnies itinérantes en chapiteaux ou dans l’espace public, les adhérents pécous de La Garance ont droit au tarif réduit pour tous les spectacles du Festival Villeneuve en Scène.
En plus de la Cie (Mic)zzaj citée plus haut, de Boris Gibé que vous pourrez voir à Cavaillon aussi la saison prochaine, de Nathalie Pernette au Fort Saint André on a envie de découvrir particulièrement La guerre des Salamandres par Les Tréteaux de France à 19h00 et Boxon(s) jusqu’à n’en plus pouvoir du Petit Théâtre de Pain à 21h30. Entre les deux on vous conseille la restauration sur place à la guinguette du Festival avec restauration légère et boissons fraîches.

Les CDCN Les Hivernales

Au Hivernales on y danse aussi l’été ! Le lieu incontournable pour la danse à Avignon. On a envie de découvrir entre autres Fanny Soriano / Cie Libertivore avec Phasmes (en famille à partir de 7 ans) à 10h00 ainsi que L’iniZio d’Amine Boussa Cie Criki’Z à 17h00. A noter les ateliers corporels et les échauffements complets du corps organisés par le CDCN, toujours agréable en temps de festival !
Du 7 au 17 juillet (relâche le 12).
Les Hivernales accueilleront aussi le chorégraphe Jan Martens programmé du 21 au 24 juillet avec le spectacle Ode to the Attempt dans le cadre du In, chorégraphe hollandais que l’on retrouvera à Cavaillon pour le prochain festival des Hivernales le 11 février 2019 avec sa prochaine création Rules of Three.

Le Théâtre des Halles

On y va les yeux fermés en particulier pour le très fort Vertiges de Nasser Djemaï vu à La Garance en 2017 et présenté au Théâtre des Halles du 6 au 29 juillet à 11h00 (relâches les 9, 16, 23) ; Une saison en enfer d’Ulysse Di Gregorio avec Jean-Quentin Chatelain à 11h00 aussi, La peau d’Elisa par Catherine Anne qui revient au Théâtre des Halles après J’ai rêvé la Révolution en mai et enfin Convulsions mis en scène par Frédéric Fishbach à 19h30.

Et aussi :
-  A Arles
Exposition « Droit à l’image » de Christophe Loizeau à La croisière et à la Maison Centrale d’Arles dans le cadre des Rencontres de la photographie à Arles du 02 juillet au 23 septembre.
Trio Joubran – « A l’ombre des mots – hommage à Mahmoud Darwich » le vendredi 13 juillet à 19h30 Moment Précieux au Théâtre Antique dans le cadre du Festival les Suds à Arles

Et encore :
Libérer les vivants de Maxime Lambert (lycéen à l’option Théâtre du Lycée Mistral, spectateur quasi-associé à La Garance depuis son stage de 3e ici, sa participation aux Lettres jamais écrites d’Estelle Savasta et à peu près tous les stages proposés ici) « premier spectacle de l’histoire du festival monté, mis en scène et interprété entièrement par des jeunes » présenté le 9, 16 et 23 à 15h au Théâtre de la Bourse du travail CGT et le 27, 28, 29 à 17h toujours au Théâtre de la Bourse du travail CGT puis une date exceptionnel le 12 juillet à 21h30 à l’entrepôt Théâtre. Allez y ! Infos et réservations 06 24 68 66 03 tropjeunepouretreacteur@yahoo.com

Les conseils de David

On a aussi envie de découvrir et de vous faire découvrir les spectacles proposés par La Manufacture, collectif contemporain à Avignon , formidable programmation à découvrir ici https://lamanufacture.org/ ) avec notamment les spectacles Anima Ardens de Thierry Smits, Cendres d’Yngvild Aspeli, Cent mètres papillon de Maxime Taffanel et Nelly Pulicani, J’appelle mes frères de Jonas Hassen Khemiri et Noémie Rosenblatt, Un homme qui fume c’est plus sain de Leslie Bernard et le Collectif Bajour etc etc (c’est simple on a envie de tout voir ! ).

La programmation de films autour du genre au cinéma Utopia, les spectacles jeune publics à l’éveil artistique - Maison du Théâtre pour Enfants (http://festivaltheatrenfants.com), le 11 Gilgamesh Belleville (https://www.11avignon.com) (en particulier l’adaptation du vertigineux livre ZONE de Mathias Enard par Marilyn Leray et Marc Tsypkine ), Le Festival « Là c’est la musique au collège Vernet avec Bijan Chémirani ou les chants occitans désoxydés de Du Bartas (avec Clément Chauvet c’est la famille) (https://www.lacestdelamusique.com/artistes2018), le festival Contre-Courant de la CCAS à la Barthelasse (http://www.ccas-contre-courant.org/).

A ne pas rater non plus tout ou partie du feuilleton Mesdames, Messieurs et le reste du monde par David Bobée avec des amateurs du territoire (mais aussi Virginie Despentes, Rokhaya Diallo, Phia Ménard, Malik Djoudi, Gurshad Shaheman)… à midi au Jardin Ceccano du 7 au 21 juin (relâches les 8 et 15), attention c’est gratuit mais il faut arriver tôt.

A voir encore le focus numérique par la Manufacture toujours mais à l’Ecole Supérieure d’Art d’Avignon ( https://lamanufacture.org/tag/focus-numerique) avec en particulier le spectacle sans humain de ARTEFACT de Joris Mathieu / Cie Haut et Court.
Et enfin pour faire le point sur les spectacles vus ou à voir retrouvons-nous pour les plus couche-tard au Cabaret de Monsieur K, La nuit sans retour avec la troupe de Madame Arthur ou Jonathan Capdevielle… les 16 et 17 juillet à partir de 22h30 au Délirium…

Les conseils de Nicolas

> Filles et soie, Séverine Coulon, librement adapté des Trois contes de Louise Duneton, ombres, objets et conte à partir de 5 ans à 10h25 au Festival Théâtr’Enfants – Eveil artistique, du 10 au 27 juillet sauf les dimanches 15 et 22

> Plume, Cie Kokeshi, Ardenome l’ancien Grenier à sel – Les Pays de La Loire en Avignon , danse contemporaine à partir de 2 ans à 12h15 du vendredi 6 au vendredi 28 juillet (relâches les 9, 16 et 23)

> On n’est pas que des valises par les ouvrières de l’usine Sansonite qui montent sur les planches pour nous raconter 10 années de leur combat à Hénin-Beaumont après la fermeture de leur usine. Du 6 au 26 juillet (relâche le 9, 16 et 23) à 21h50 à Présence Pasteur

> L’Eté (Leto), avant-première du dernier film de Kirill Serebrennikov, présenté au dernier Festival de Cannes. Le film sortira en France le 5 décembre. Deux projections les mardis 17 juillet à 14h00 (présentée par David Bobée) et mercredi 18 juillet à 20h30 au cinéma Utopia.