archives
ss
ce

Auteur

François Bégaudeau


Il a publié plusieurs romans aux éditions Verticales : Jouer Juste (2003), Dans la diagonale (2005), Entre les Murs (prix France Culture-Télérama 2006), Fin de l’histoire (2007), Vers la Douceur (2009), La blessure la vraie (2011), ainsi qu’un roman aux éditions Alma Au Début (2012).

Entre les Murs deviendra le film de Laurent Cantet et recevra en 2008 la Palme d’Or et en 2009 le César de la Meilleure Adaptation. Il est également l’auteur d’une fiction biographique (Un démocrate, Mick Jagger 1960-1969, Naïve, 2005), de deux pièces de théâtre (Le Problème, Tapuscrit Théâtre Ouvert, 2007 ; Le Foie, Tapuscrit Théâtre Ouvert, 2012), un Antimanuel de Littérature (Bréal, 2008), suivi d’un essai chez le même éditeur Tu seras écrivain mon fils (2011) et un livre jeunesse (L’Invention du Jeu, Hélium, 2009).

Il participe à plusieurs aventures collectives : Parce que ça nous plaît, L’Invention de la Jeunesse avec Joy Sorman (Larousse, 2010), la revue Inculte, Une Année en France avec Olivier Rohe et Arno Bertina (Gallimard, 2007), Femmes et Sports sous la direction de Joy Sorman et Maylis de Kerengal (Helium, 2009). Il en dirige certaines : Le Sport par les Gestes (Calmann-Lévy, 2007), La Politique par le Sport (Denoël, 2009).

Il est membre de la rédaction des Cahiers du Cinéma de 2003 à 2007, critique cinéma du magazine Playboy, chronique des ouvrages classiques dans la revue Transfuge, des figures féminines dans Muze, des événements sportifs dans Le Monde. Il a été chroniqueur et critique de cinéma dans Le Cercle (Canal +) et Ça Balance à Paris (Paris Première).
Membre du collectif Othon, il réalise des fictions (Jacques, 2007) et des documentaires (Jeunes, Militants, Sarkozystes, 2009 – Nous sommes en démocratie, 2011 – Le Fleuve, la Tuffe et l’Architecte, 2012). Il co-fonde la boite de production et de diffusion cinématographique Capricci Films.