archives
19
20
Histoires d’ondes

Aurélie Charon
Caroline Gillet
Amélie Bonnin

Radio Live
Une nouvelle génération au micro


jeu. 2 avr.
2020
La Garance
durée 2 h

Suite à leurs séries radio sur la jeunesse à France Inter et France Culture, Aurélie Charon, Caroline Gillet, avec la complicité d’Amélie Bonnin à l’image, ont désiré créer un « moment » pour inviter des jeunes sur scène. Ce « moment » reprend les codes d’une émission de radio, en plusieurs dimensions, la parole, bien sûr, le dessin et la musique sur scène, les archives, la vidéo et des échanges vivants.

Ce n’est pas vraiment un spectacle ! Pas une conférence ! Avant tout, une écriture au présent, une ode à la jeunesse des quatre coins du globe qui, malgré les turpitudes du monde qui l’entoure, se bat inlassablement pour le ré-enchanter. Le réinventer ensemble. « Comment peut-on créer du commun dans nos villes fracturées ». Ces jeunes poètes-acteurs-militants veulent faire bouger les lignes de leur pays. Raconter eux-mêmes leurs histoires, fatigués que l’on parle en leur nom, histoires le plus souvent douloureuses, pour qu’enfin l’espoir et la fraternité renaissent. Amir, 24 ans, de Gaza, Inès, 30 ans, de Sarajevo et d’autres jeunes gens d’ici et là sont sur scène et témoignent : démocratie, droits des minorités, place des femmes, nouveaux modes d’action… Chacun a sa narration, sa langue, sa façon de bouger, sa gestuelle. Témoignages mêlés à ceux d’autres jeunes, du lycée professionnel Alexandre Dumas à Cavaillon, que les artistes auront préalablement rencontrés puis filmés. Le chemin de la soirée sera « la Méditerranée ». Cette mer est-elle aujourd’hui une frontière ou une passerelle entre les peuples ? Et l’art et la culture ? Ne sont-ils pas de magnifiques liens pour les réunir ?

Spectacle annulé et reprogrammé à l’automne 2020


Distribution

Conception Aurélie Charon, Caroline Gillet, Amélie Bonnin
Narrateurs de leurs parcours : Amir, 24 ans (Gaza) Inès, 30 ans, (Sarajevo), et d’autres jeunes gens du pourtour méditerranéen ainsi qu’un musicien en direct sur scène (les noms de ces jeunes gens seront précisés ultérieurement)
Ecriture scénique Aurélie Charon, Amélie Bonnin
Création image Amélie Bonnin
Installation scénique Pia de Compiègne

Un livre d’Aurélie Charon vient de paraître aux Editions Iconoclaste, intitulé C’était pas mieux avant, ce sera mieux après.

Mentions

Production Mathilde Gamon - Radio live production.
Coproduction MC93 - Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis.
soutien l’Institut français, de la Maison des Métallos et de la Fondation d’entreprise Hermès.
Photo — Amélie Bonnin