archives
08
09

Atelier-rencontre avec Madeleine Louarn

Eveiller l’amour du théâtre


samedi
15 novembre
2008
Théâtre de Cavaillon

Vous avez en charge une classe d’adaptation, un atelier pour personnes handicapées mentales, ou le travail de Madeleine Louarn vous intéresse ? Nous vous proposons un après-midi de rencontre à travers un travail sur le "souffler", notion essentielle au théâtre.

" Souffler aussi, puisque tout se répète au théâtre, passe par la répétition. "

La démarche

- une metteur(e) en scène, Madeleine Louarn. Venue au théâtre par la pratique de la mise en scène avec les personnes handicapées mentales, ses orientations et ses choix esthétiques sont de façon décisive déterminées par cette expérience.

- une compagnie composée d’artistes issus d’un C.A.T théâtre : Catalyse. Cette compagnie est composée d’adultes handicapés mentaux, que Madeleine Louarn a accompagné depuis ses débuts en 1984.

- à l’arrivée, le Théâtre de l’Entresort a été fondé à Morlaix en 1994, sous forme d’association loi 1901, autour du travail de Madeleine Louarn.

:: :

horaires : 14h-19h

Informations : contactez Esther au 04 90 78 64 60 / esther@theatredecavaillon.com

le nombre de places est limité, il est vivement conseillé de s’inscrire au plus tôt.

:: :

Madeleine Louarn et le Théâtre de l’Entresort présenteront "Alice ou le monde des merveilles" (à voir en famille à partir de 8 ans), le mardi 18 novembre au Théâtre de Cavaillon.

Alice ou le monde des merveilles @ Christian Berthelot

:: :

- le site du Théâtre de l’Entresort : www.entresort.net

L'acteur soufflé

[ proposition de stage ]

Se souvenir que les paroles - que toutes les paroles de théâtre - sont soufflées.

La présence des personnes handicapées mentales, en place d’acteur, renvoi à cette étrange opération que propose la scène de théâtre : la métamorphose de celui qui se trouve en pleine exposition. À la fois, elle peut générer un rejet, l’obscénité qui vient au théâtre lorsque les corps et les êtres n’accèdent pas à cette irradiation, elle peut aussi faire naître un véritable vertige devant la puissance et l’insaisissabilité de l’être.

Cette puissance est en creux et fait penser aux tentatives qui ont été celles de Robert Bresson :

Modèle enfermé dans sa mystérieuse apparence : Il a ramené à lui tout ce qui de lui était dehors. Il est là, derrière ce front, ces joues.

Modèles mouvement du dehors vers le dedans (acteurs mouvement du dedans vers le dehors.) : L’important n’est pas ce qu’ils me montrent mais ce qu’ils me cachent, et surtout ce qu’ils ne soupçonnent pas qui est en eux.

Il ne faut jouer ni autre ni soi même, il ne faut jouer personne.

(Notes sur le cinématographe / Robert Bresson)

Il fait aussi référence à cette sorte de non-conscience, voire de non-volonté qui opère dans la représentation de ces « modèles ».

Une des façon d’explorer ce territoire est d’être agit, que le mouvement vienne de l’extérieur, qu’il soit influencé.

Je propose donc de travailler sur le « souffler », sur cette notion essentielle au théâtre qui est que la voix, le corps sont mus par une autre voix, un autre corps. Souffler aussi, puisque tout se répète au théâtre, passe par la répétition.

Nous travaillerons sur cette interaction, cherchant jusqu’où cette influence produit un évènement scénique.

Madeleine Louarn

Le théâtre de l'Entresort

Le Théâtre de l’Entresort a été fondé à Morlaix en 1994, sous forme d’association loi 1901, autour du travail de la metteur en scène
Madeleine Louarn. Venue au théâtre par la pratique de la mise en scène avec les personnes handicapées mentales, ses orientations et ses choix esthétiques sont de façon décisive déterminés par cette expérience.

Depuis sa création, l’Entresort voit donc son parcours intimement lié à celui de l’Atelier Catalyse, compagnie formée d’adultes handicapés mentaux, que Madeleine Louarn a accompagnée depuis ses débuts en 1984. Dès lors, la permanence de cette pratique donne lieu à la création de spectacles résultant de l’histoire croisée des deux compagnies.