archives
09
10
musique

Angélique Ionatos /
Katerina Fotinaki

Comme un jardin la nuit


durée 1 h 30
dimanche
7 mars
2010
7 mars
Théâtre de Cavaillon

Voix envoûtantes et guitares incandescentes au cœur même de la nuit. La nuit n’est-elle pas propice à l’audace, aux rêves, aux surprises ? Car, soudain, le temps s’arrête, la vue n’est plus souveraine, se retire sur la point des pieds et laisse place aux autres sens. De la rencontre d’Angélique Ionatos avec la jeune chanteuse Katerina Fotinaki est né ce duo de toute beauté, d’intensité, de virtuosité et de joyeuse connivence.

Chansons populaires, airs traditionnels, variations magnifiques : une promenade musicale nocturne, dans l’intimité, les recoins et les mystères d’un jardin méditerranéen. Ce n’est pas seulement la Grèce qui réunit ces deux artistes mais l’amour fou qu’elles éprouvent pour leur langue maternelle et pour ces poètes qui ont su rester contemporains parce qu’ils n’ont jamais pris le temps de vieillir : Odysseus Elytis, Sappho, Manos Hadjidakis, Ghiorgos Kouroupos, Léo Ferré, Barbara… Mots livrés en français et leçons de grec en mesure. Tout est permis dans un jardin la nuit, non ?


Comme un jardin la nuit @ Julie Carretier-Cohen
Comme un jardin la nuit @ Julie Carretier-Cohen

Le spectacle

" Je ne crois pas que les chemins se croisent par hasard. Je ne crois pas au hasard. Je crois à la chance. Et aux rencontres qui viennent à l’heure juste. Lorsque le temps y consent.

Katerina Fotinaki est la "petite" soeur que j’aurais voulu avoir, même si sa maturité et son exigence artistique et humaine me font souvent oublier son jeune âge.

Ce n’est pas la Grèce qui nous réunit mais l’amour fou que nous éprouvons pour notre langue maternelle et ses poètes, ainsi qu’une passion pour nos guitares.

Manos Hadjidakis – l’un de nos plus grands compositeurs grecs trop peu connu en France – aimait la guitare. Nous adorons Manos Hadjidakis et nous lui faisons la part belle dans ce récital. Quatre ou cinq de ses compositions re-arrangées avec amour.

Un florilège de ma composition sur des fragments de la poétesse Sappho en grec ancien. Quelques chansons traditionnelles en toute liberté. Mais aussi quelques surprises choisies dans le répertoire français.

Pour finir, un malicieux tango "mnémotechnique" en grec ancien et une sublime berceuse finale pour décourager toute tentative de rappel après 1 heure 30 de chansons. "

Angélique Ionatos

Le disque

- l’album live Comme un jardin la nuit est sorti sur le label Accords croisés (distribution : Harmonia Mundi)

Mentions

traductions Français / anglais : Mary Pardoe
production : Accords Croisés
direction : Saïd Assadi
distribution : Harmonia Mundi (Collection Vox Populi)