archives
15
16
théâtre et musique

Albert Camus
Pierre-Jean Peters
Guillaume Séguron

L’Etranger - Réminiscences #2


durée 1 h 50
vendredi
25 mars
2016
La Garance

Il y a des auteurs que l’on ne peut oublier. Et parfois la rencontre est si charnelle, que le lecteur a même le sentiment qu’il ne peut être oublié par l’auteur. C’est là l’intimité de Pierre-Jean Peters pour Albert Camus, auteur né en Algérie, prix Nobel de littérature en 1957, infatigable partisan de l’Humanisme. Ses écrits fascinent souvent des personnes, connaissant ou ayant connu une jeunesse agitée. Pierre-Jean Peters tout comme Abd Al Malik avoue devoir sa vie au théâtre et à Albert Camus. L’Étranger est une oeuvre qui revient sans cesse en lui, en flots de réminiscences. Elle est son chemin pour réussir sa vie d’homme. Cet hommage que ce créateur rend à Albert Camus était inévitable, un dialogue nécessaire, une harmonie entre deux hommes.

Pierre-Jean Peters incarne la figure d’Albert Camus, celle de son héros « Meursault » et celles des autres protagonistes du roman. Une lecture vertigineuse tout en jeu de miroirs qui emmène notre réflexion sur le son et la relation intime que nous entretenons avec la lecture : Qui parle ? D’où me parle-t-on ? Grâce au fruit d’un travail orchestral et intuitif, Pierre-Jean Peters et ses musiciens créent un subtil contrepoint entre texte et musique. La musique est une présence, une réponse essentielle, un complément planté dans la dramaturgie. Albert Camus est ainsi magnifié par cet univers sonore empreint de jazz et de rock tour à tour lyrique, abstrait, mélodique, bruitiste, rythmique, poétique. Parfois aussi des lueurs cinématographiques. Et en toile de fond, les années 1940, l’Algérie si chère à l’auteur



Agnès Spiquel Conférence autour de L’Etranger Conférence autour de L’Etranger,
d’Albert Camus
vendredi 11 mars

Agnès Spiquel

Conférence autour de L’Etranger

Distribution

D’après l’oeuvre d’Albert Camus
adaptation Olivier Malrieu
Idée originale, voix, jeu et mise en scène Pierre-Jean Peters
Création musicale Jean-Pierre Jullian, Adrien Dennefeld, Guillaume Séguron
Espace sonore Pierre Wandewaeter
contrebasse, basse et direction artistique Guillaume Séguron
Guitare et violoncelle Adrien Dennefeld
batterie et percussions Jean-Pierre Jullian

avec les élèves de 2e année du Pôle Théâtre du Conservatoire à Rayonnement Régional d’Avignon : Marie-Clotilde Palay, Héloïse Staroz, Laëtitia Pailliez, Diane Hippolyte, Margot Roucan, Manon Rochas, Aslan Schneegans Guiassa et Amour Ugal

L’Étranger est publié aux Éditions Gallimard
Création en juillet 2013 au Théâtre du Roi René À Avignon, à l’occasion du centième anniversaire d’Albert Camus

Mentions

Soutiens et partenaires Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau, Maison Louis Jouvet, ENSAD Montpellier, le collectif Jazz en L’R, Réseau en Scène Languedoc Roussillon, l’AJMI - Association pour le Jazz et la Musique Improvisée, l’Adami, la Spedicam, la Société des Études Camusiennes, Citizen Jazz, M’hamed Sedrati, Hind Sedrati, Studio Lakanal -Montpellier

Remerciements à la société LCB de Montpellier, les Éditions Gallimard, Philippe Dalban, Jacques-Marie Bernard

Photos – Catherine Raynaud, Pierre Vandewaeter